À Kaolack l’opposition donne un ultimatum au pouvoir pour arrêter « sa volonté d’empêcher les primo-votants d’acquérir leurs cartes d’électeurs ».

À Kaolack l’opposition donne un ultimatum au pouvoir pour arrêter « sa volonté d’empêcher les primo-votants d’acquérir leurs cartes d’électeurs ». – Xalima.com

ADVERTISEMENT

« Nous allons sortir dans les rues si le problème n’est pas régler d’ici 48h », a menacé Cheikh Tidiane Thiam vice-coordonnateur de Pastef Kaolack sur les ondes de la RFM. Il adopte cette posture parce qu’il estime que « les maires refusent de donner aux jeunes des certificats de résidence », et « nous avons les preuves », affirme-t-il.
Abdou Aziz Mbodj porte-parole de PRP Kaolack indique « Les primo-votants ont des problèmes pour avoir leurs cartes d’identités pour pouvoir s’inscrire sur les listes électorales, parce que nous avons constaté qu’à la police , ils donne des rendez-vous jusqu’en le 2 janvier au primo-votants ».

Source : Xalima.com

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess