Affaire Barthélémy Dias : « la ruse et la malice ne peuvent pas passer » (Khalifa Ababacar Sall)

Affaire Barthélémy Dias : « la ruse et la malice ne peuvent pas passer » (Khalifa Ababacar Sall)
Après l’arrestation de Barthélémy Dias, Ousmane Sonko, Malick Gakou, les leaders de Yewwi Askan Wi ont tenu un point de presse au siège du PRP. « L’heure est grave et personne ne va dire que nous n’avons pas fait des sacrifices pour que le pays reste stable », déclare Khalifa Ababacar Sall.   
 « Le gouvernement, la justice et son démembrement sont dans des manœuvres pour entacher la candidature de Barthélémy Dias à la mairie de Dakar. Mais ce sera vain. Nous ne l’accepterons pas et cela ne passera pas », met en garde le président de Taxawu Sénégal. Par ailleurs, il appelle la jeunesse à la résistance pour une démocratie inclusive dans le pays.
 
 
 
Affaire Barthélémy Dias : Déthié Fall tire sur le président Macky Sall et appelle les partisans de Yewwi Askan Wi à la résistance.
 
Lors de la déclaration de presse que les responsables ont tenue, Déthié Fall a annoncé que leurs trois camarades les ont informés de leur arrestation. Déthié Fall pense que le pouvoir cherche à gripper la machine électorale de la coalition Yewwi Askan Wi. « Il est hors de question que la machine électorale mise en place par Yewwi Askan Wi, qui a fini de leur faire peur, qu’ils veuillent aujourd’hui, par la justice, freiner cette machine électorale », a insisté le président du Parti républicain pour le progrès (PRP). Il en profitera pour féliciter les magistrats de la région de Saint-Louis qui les ont rétablis dans leurs droits avant de terminer ses propos par un appel à la résistance des  jeunes des coalitions…
 
 
VDN : «  la libération de nos leaders ou bien la ville de Dakar sera sous tension » déclarent les militants de Yewwi Askan Wi
 
L’appel à la résistance lancé par la coalition Yewwi Askan Wi n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd. Après la déclaration, les partisans de la coalition « Yewwi Askan Wi » ont manifesté en réclamant la libération immédiate de leurs leaders (Barthélémy Dias, Ousmane Sonko et Malick Gakou), envahissant par là même la Voie de Dégagement Nord (VDN). Ils déplorent les attitudes du procureur de la République Bassirou Guèye et tirent fort sur le président de la République, Macky Sall.


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
1
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess