Affaire de la diplomate Sénégalaise : l’ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d’informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.

Affaire de la diplomate Sénégalaise : l'ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d'informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.
L’affaire Mme Niang, Oumou Kalsoum Sall, cette diplomate Senegalaise “humiliée et agressée” par la police Canadienne continue de défrayer la chronique.

En effet, la réaction musclée du Gouvernement du Sénégal, par la voix du ministère des affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur et la réaction très diplomatique des autorités Canadiennes, nos confrères de Radio Canada sont largement revenus sur les raisons de la présence de la police au domicile de la diplomate.  

En effet, la diplomate sénégalaise devait plus de 45 000 $ en dommage à son ex locateur. Elle aurait occupé un bungalow à Gatineau pendant deux ans, de novembre 2018 à octobre 2020, et aurait laissé derrière elle des dégâts et dommages considérables.

En réponse à cette sortie médiatique, qu’elle qualifie “de diffusion d’informations fausses et choquante”,  l’ambassade du Sénégal au Canada est montée est créneau pour apporter sa part de vérité. En effet, après s’être désolée du traitement partiale de cette affaire, l’ambassade du Sénégal estimé que cette ce traitement médiatique “est une volonté manifeste de diluer la gravité des faits”,

Dans une note d’information parvenue à Dakaractu, l’ambassade du Sénégal au Canada revient en détails sur le problème entre la diplomate et son bailleur. En effet, selon l’ambassade, Mme Niang Oumou Kalsoum Sall, a vécu dans un bungalow où toutes les commodités n’étaent pas réunies et s’en était ouverte à plusieurs reprises à son bailleur.  

Lassée des conditions difficiles dans lesquelles elle était avec sa famille, elle aurait notifié le 10 Octobre 2020, a son bailleur sa décision de déménager. Elle aurait à cette occasion remis à la gestionnaire le loyer du mois d’octobre et que celle-ci aurait refusé de prendre. L’ambassade du Sénégal regrette le traitement médiatique qui vise à nuire à la réputation de la diplomate. Elle reste cependant confiante que les autorités canadiennes tireront toute cette affaire au clair dans le cadre de l’enquête sur les “agissements innaceptable la police” 

Voici in extenso la note d’information publiée par l’ambassade du Sénégal au Canada.


Affaire de la diplomate Sénégalaise : l'ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d'informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.


Affaire de la diplomate Sénégalaise : l'ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d'informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.


Affaire de la diplomate Sénégalaise : l'ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d'informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.


Affaire de la diplomate Sénégalaise : l'ambassade du Sénégal au Canada se désole de « la diffusion d'informations fausses et choquantes » et livre sa version des faits.



www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
1
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

#LuBess