Affaire Ousmane Sonko – Adji Sarr : Me El Hadji Diouf fait de nouvelles révélations surprenantes

“Adji Sarr est en danger elle doit être sauvée et retirée de là où elle se trouve. Elle est torturée”, a révélé hier (mardi) Abass Fall, coordonnateur du parti Pastef à Dakar. Une information que l’avocat de la masseuse, Me El Hadji Diouf a vite démentie. Selon lui, Abass Fall et Pape Ndiaye, chroniqueur judiciaire, sont dans la manipulations et le mensonge.

Quand les éléments de Ousmane Sonko vont-ils cesser de manipuler l’opinion et de mentir? Comment Abass Fall qui vient de sortir de la prison peut donner des informations sur Adji Sarr ?“, s’interroge Me El Hadji Diouf. Il précise au téléphone de nos confrères de Senego : “Tout ce qu’il (Abass Fall) a dit, c’est archi-faux. Adji Sarr se porte bien. Elle se porte comme un charme. Contrairement à ce qu’a dit Pape Ndiaye, chroniqueur judiciaire à Walf. C’est de la manipulation.

L’avocat et homme politique campe sur sa position. Il estime qu’aucune médiation n’est possible au stade où nous sommes. “Je me demande pourquoi ces gens (Pastef) insistent à vouloir rencontrer Adji Sarr. Qu’ils se reposent, il n’y aura pas de médiation. Laissons la justice faire son travail“, a-t-il demandé.

Il poursuit : “Dans leurs manipulations, ces gens de Ousmane Sonko disent que Serigne Mountakha a donné des instructions pour que Adji Sarr retire sa plainte. C’est faux. Le marabout n’a jamais parlé de Adji Sarr. Il s’adresse aux hommes politiques. Quand Serigne Mountakha demande de tout laisser tomber, je pense qu’il parle des manifestations.

via Metrodakar

Total
16
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Emprisonné : Un responsable de Pastef-Touba fait des confidences glaçantes

Next Post

Bénin : de retour à Cotonou, les 5 « contaminés » exhibent leur test négatif !

Related Posts