Antoine Diome : ’’La départementalisation de keur Massar obéit à une logique de cohérence territoriale’’

XALIMANEWS : Le ministre de l’Intérieur, Antoine Félix Abdoulaye Diome, a justifié jeudi l’érection de Keur Massar (banlieue de Dakar) en département, insistant notamment sur les objectifs de ce découpage administratif qui obéit à ‘’une logique de cohérence territoriale mais également d’efficacité dans l’action administrative’’. 

‘’Le découpage administratif obéit toujours à une logique de cohérence territoriale mais également d’efficacité dans l’action administrative pour une meilleure prise en charge des préoccupations des populations. C’est ce cadre que cette décision (sur la départementalisation de Keur Massar) a été prise’’, a-t-il indiqué.

ADVERTISEMENT

M. Diome intervenait lors d’une conférence de presse bi-mensuelle du gouvernement dénommée « Le gouvernement face à la presse ». L’ordre du jour cette rencontre portait ce jeudi, essentiellement, sur la départementalisation de Keur Massar, la création de nouveaux arrondissements dans la région de Dakar et les limites des Collectivités territoriales dans les départements de Keur Massar, Pikine et Rufisque.

Selon lui, le département a connu une forte urbanisation ces dernières, avec une population qui s’est beaucoup développée du point de vue de nombre. 

‘’Face à ces difficultés qu’on a connues surtout lors des grandes inondations, il (le redécoupage) était devenu urgent (…) pour une plus grande rationalité dans la coordination des actions. Le chef de l’Etat a pris cette décision qui sera salutaire pour les populations parce qu’elle permettra le rapprochement de l’administration des usagers pour parler d’une administration de proximité’’, a-t-il ajouté.

M. Diome a rappelé que la départementalisation de Keur Massar fait partie des nombreuses mesures prises par le président de la République lors de sa visite des zones inondées de cette localité de la banlieue de Dakar, le 17 septembre 2020, après les fortes pluies tombées dans la capitale sénégalaise et dans de nombreuses autres régions.

Un communiqué rendu public mercredi soir, explique que Keur Massar devenu désormais le 46ème département du Sénégal, est constitué de quatre arrondissements. 

Il s’agit de l’arrondissement de Malika doté des communes de Malika et Keur Massar-Nord, de celui de Yeumbeul constitué des communes de Yeumbeul-Nord et Yeumbeul-Sud et de l’arrondissement de Jaxaay couvrant les communes de Jaxaay-Parcelles et Keur Massar-Sud.

La même source précise que pour une organisation territoriale ‘’plus cohérente’’, le département de Guédiawaye (banlieue de Dakar) est scindé en deux arrondissements que sont : Wahkinane Nimzatt et Sam Notaire.

Elle ajoute que dans le département de Rufisque, les arrondissements de Sangalkam et de Diamniadio s’ajoutent à celui déjà existant de Rufisque-Est.

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Basket/NBA : Utah Jazz de Georges Niang se qualifie pour les demi-finales de la conférence ouest

Next Post

Ethiopie : « Les Tigréens sont mis à genoux et dépossédés des moyens de se relever »

Related Posts