Bokk Gis Gis/Liggey : Pape Diop veut faire élire des députés « proches des citoyens »

Pape Diop, le leader de la liste nationale de Bokk Gis Gis/Liggey, a déclaré, jeudi, à Louga (nord), participer aux élections législatives du 31 juillet prochain en vue de l’élection de députés « proches » du peuple et faisant des « intérêts de leur territoire » leur priorité. « Nous pensons que la 14e législature sera composée de dignes fils du Sénégal, qui ne mettront en avant que les intérêts de leur territoire », a dit M. Diop lors d’une brève escale dans cette ville. Les parlementaires doivent être à la disposition entière des populations, estime l’ancien président de l’Assemblée nationale, ajoutant : « Nous venons de connaître une législature très difficile. » « Vous devez savoir choisir ceux qui vous représenteront correctement (…)

À DÉCOUVRIR

Le Sénégal a besoin de députés qui légifèrent autrement. Il ne faudrait pas toujours être au service d’un seul camp. Il est évident qu’une Assemblée nationale est faite pour légiférer, mais il faut préciser qu’une majorité est faite pour gouverner », a-t-il dit. « Une majorité qui accompagne le pouvoir doit pouvoir disséquer les lois et règlements qui vont dans le sens de l’intérêt des populations. Malheureusement, cela n’a pas été le cas », a poursuivi Pape Diop, invitant les candidats de la coalition Bokk Gis Gis/Liggey à « être proches de leurs concitoyens ».  Il souhaite, avec les élus de sa liste, contribuer à la réforme de la présidence, de l’Assemblée nationale, de la justice et des corps de contrôle. « Nous pensons que nous avons à Louga des candidats qui vont honorer leurs électeurs », a ajouté M. Diop. 

« Il faut revoir l’acte 3 de la décentralisation. Nous ferons des propositions pour amener les maires à résider dans leur commune pour se mettre au courant des difficultés des populations », a-t-il promis. (Avec Aps)

via SenCaféActu

A lire aussi

Commentaires

Instagram

#LuBess