Bonjour Ndiaye ceci est S.O.S (Par Didier Awadi)

Bonjour NDIAYE, c’est encore moi Ndiaye depuis Dakar.
Comment va l’état de ta santé là bas au Canada? Quant à moi Dieu merci.
NDIAYE c’est avec le cœur meurtri, abattu, étouffé, cisaillé, émietté, écartelé, déchiqueté, c’est avec le cœur complètement dévasté te dis-je que je tente de reprendre ma plume, pour tenter une énième fois de te recontacter, malgré ton silence pesant, arrogant, ingrat, irrespectueux, dédaigneux, hautain, et quelque part malhonnête.
NDIAYE sache que cette démarche me pèse, mais que faire devant ma détresse incommensurable et insurmontable. Je me vois dans l’obligation de me confier à la seule personne de la famille qui est censée comprendre l’étendue du désastre qui me submerge.
NDIAYE je ne t’écris pas pour te demander de l’aide, des western-union, des Wari, des Orange Money, des WAVE, de l’argent quoi… je t’écris pour te décrire mon état de dévastation.
Ndiaye je suis choqué d’être ébahi d’être abasourdi par ce séisme qui vient de s’abattre sur moi.
Alors que l’espoir renaissait, alors qu’un nouveau jour se levait, alors que le vent de la béatitude poussé par les alizés de la prospérité débordante pointaient le bout du nez au crépuscule d’une vie de galère tenace, rancunière et indécrottable, alors qu’au sommet rocailleux de ce mont d’immondices, je franchissais fièrement la dernière marche pour aller convoler en justes noces avec la fortune et le bonheur dans la vallée où coule éternellement le lait et le miel.
Alors disais-je, que je voyais enfin clairement la fin du tunnel sombre et nauséabond de mon existence.
Alors que le film de ma vie connaissait enfin l’épilogue enchantée…
Comme un château de cartes, Ndiaye tout s’est effondré.
Ndiaye, j’avais pourtant tout préparé et calculé c’était juste imparable.
Je tournais enfin cette page de malédictions qui s’acharnait sur mon triste sort. J’avais le bon plan. J’étais donc déjà en route pour PARIS…
J’ai donc préparé mes affaires dans mon sac bleu ADDIDAS, je ne me suis pas encombré de superflu, j’ai pris mon maillot SADIO MANÉ, mon 501 LEVIS et mes TIC-TIC.
j’ai obtenu après des négociations corsées avec ce salaud radin de Djiby un prêt de 27.000 francs. Cette sorcière de Maguette m’a humilié en consentant après que je lui ai lavé tout son linge intime dans la cour et en plein jour devant tous nos petits frères (même le boy Meissa qui ne perd rien pour attendre) la misérable somme de 8.000 francs, cela fait déjà 35.000 mille francs.
Ndiaye je ne sais pas ce qui m’a pris, j’ai emprunté à son insu son téléphone Samsung à Tapha et Boy djiné me l’a échangé contre 5.000 francs que j’ai dû accepter de prendre la mort dans l’âme, sachant que je n’avais pas le choix. Sauf que le traitre en chef du quartier, cet escrot de MABEYE à vendu la mèche à Tapha et que ce champion de Taekwondo me recherche comme un fou dans dans tout le quartier avec un énorme gourdin. Au moment où je te parle je suis en lieu sûr, mais jusqu’à quand?
Ndiaye tout ça passerait encore, mais mon plus grand stress, c’est «LAYE MBAM» il m’a prêté 13.000 fr pour compléter le budget.
Ndiaye j’ai versé les 50.000 sur le numéro ORANGE MONEY de l’affiche pour le voyage convaincu que le départ vers mon bonheur était imminent. je me suis acheté des BISKREM pour la traversée et 2 bouteilles de CASAMANCAISE on ne sait jamais… NDIAYE j’ai payé le prix du paradis et je me suis mis en ordre de marche avec le peuple élu, vers la terre promise. On était sept…
Et devine quoi NDIAYE?
À quelques heures du départ la terrible nouvelle s’est abattue sur le pays.
Plus dévastatrice que le départ honteux des américains de Kaboul, plus meurtrière que le séisme et les torrents sur HAITI, plus rageuse que les événements de Mars à Dakar, plus dangereuse que la COVID et son variant DELTA, plus abjecte que la face hideuse de DONALD TRUMP le jour de sa défaite, plus désarçonnante que l’annonce du report du combat BALLA GAYE 2/ BOMBARDIER, Plus retentissante que l’arrivée de MESSI AU PSG, plus tonitruante que le silence de Maître Elhadj DIOUF, plus choquante que la série CIRQUE NOIR, plus rocambolesque que ce mec déguisé en fille qui a composé à la place de sa copine pour le BAC au Sénégal. Ndiaye la nouvelle est tombée signant mon arrêt de mort dans le quartier.
Le grand départ de la TAMKHARITE est reporté.
Le voyage sur Paris pour seulement 50.000 francs EST REPORTÉ comme ça sans nous prévenir, je viens de l’apprendre sur STUDIO SANKARA TV. Pourtant tout était organisé et certifié par le marabout KOUNKANDÉ
Il y en a qui disent que KOUNKANDÉ NOUS A MENÉ EN BATEAU. Qu’il nous a vendu du vent. Je ne sais plus quoi penser…
Pourtant j’y croyais moi. Ce grand marabout avait juré qu’il diviserait la mer en sept parties et que ceux qui paieraient 50.000 francs pourraient traverser avec lui l’océan ATLANTIQUE jusqu’à PARIS. Il a convié le peuple entier et la presse nationale et internationale pour que tout le monde saches que ce n’était pas des paroles en l’air. Je l’ai vu moi même le RÉPÉTER à la télévision, interviewé par des journalistes très sérieux. Je l’ai vu confirmer ses propos sur pleins de sites internet et autres réseaux sociaux très crédibles du pays. Tous nos médias se sont emparés de l’affaire. Même la très sérieuse ONG JAMRA s’est rapproché de lui. Ndiaye c’était une affaire très sérieuse. Il parait que le préfet et le gouverneur ne s’opposaient même pas à son projet. NDIAYE je suis sous le choc, ébranlé.
NDIAYE, me voici à SOUMBEDIOUNE, face à la mer, face à mon destin, face à la solitude, face à mon désespoir, face à la certitude de la violence de mes créanciers, face à la cruauté de mon avenir. Face à mes dettes.
Toi seul peut me venir en aide. Toi seul peut me sauver d’une mort certaine.
Si tu ne m’envoies pas dans les 24 heures 53.000fr pour que je rembourse tous ces vautours qui rôdent autour de moi c’est ma sépulture que tu seras bien obligé de venir mettre en terre.
Ndiaye pour une fois réponds moi. Prends pitié de ton frère qui t’aime de tout son cœur et qui est en grand danger.
Je te laisse, en espérant recevoir très vite ta bouée de sauvetage
Ton frère Ndiaye depuis DAKAR.

PS: je te rembourserai très vite car c’est bientôt les élections locales et tous les politiciens commencent à nous tourner autour. J’ai déjà commencé à organiser les comités de soutien pour toutes les sensibilités et tous les partis. J’avais gardé les Tshirt, les casquettes et les pagnes des dernières élections, Je travaille avec la nièce de ADJI COUMBA TACKO elle est redoutable, elle gère les femmes du PDS du PS et de REWMI. Moi je gère l’APR, TAXAWU et PASTEF, donc forcément ça va marcher. Fais moi confiance, mes gars connaissent la musique.

PS2: Si tu veux te présenter en indépendant je peux t’aider, tu as tes chances, tu es un intellectuel et tu viens du CANADA, tu es sûrement riche en dollars et tu ne vas pas venir voler l’argent du peuple… il suffit juste de m’envoyer un tout petit peu de sous pour que je sollicite des prières et des bénédictions chez le plus grand MARABOUT D’AFRIQUE LE CÉLÈBRE THIERNO KOUNKANDE
Maillon véhiculatoire de la pensée de NDIAYE:
Didier Awadi

ADVERTISEMENT

Source : Xalima.com

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess