BP-Sénégal: Massaer Cissé remplace Géraud Moussarie

XALIMANEWS: British Petroleum annonce la nomination du Sénégalais Massaer Cissé à la tête de sa filiale sénégalaise en tant que vice-président et directeur-pays.

M. Cissé « rejoint BP le 1er juin 2021, et prendra fonction lors du départ de Géraud Moussarie le 1er juillet 2021 », peut-on lire dans un communiqué de la compagnie britannique. 

Le nouveau responsable-pays de BP pour le Sénégal est crédité d’une « vaste expérience dans le secteur de l’énergie ». 

ADVERTISEMENT

Il occupait le poste de directeur général de Lekela Power, une société de production d’énergie renouvelable, avant de rejoindre BP. 

Massaer Cissé avait auparavant occupé plusieurs postes commerciaux et opérationnels chez Deloitte, dont celui de directeur au Sénégal, ainsi que plusieurs postes de direction aux États-Unis. 

« Nous sommes convaincus que le leadership solide et l’expérience certaine de Massaer dans le secteur de l’énergie nous aideront à continuer » sur la lancée des « progrès » accomplis par BP dans la réalisation de son projet d’exploitation du champ gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA), au large des côtes sénégalo-mauritaniennes, a déclaré son vice-président pour le Sénégal et la Mauritanie, Emil Ismayilov.

M. Cissé devrait également aider « à poursuivre les opportunités futures de croissance du gaz et des énergies à faible carbone au Sénégal et dans la région », a-t-il ajouté dans des propos rapportés par le communiqué.

Selon son vice-président pour le Sénégal et la Mauritanie, BP s’engage de même « à demeurer un partenaire fiable et responsable au Sénégal et à créer un héritage durable à travers le contenu local ». 

Il a souhaité la bienvenue à Massaer Cissé au sein de l’équipe qui aidera BP à réaliser cette vision.

Le nouveau responsable-pays de BP au Sénégal est titulaire d’une licence de l’Université du Havre (France) et d’une maîtrise de l’Université d’État de New York (Etats-Unis).

BP est arrivé en Mauritanie et au Sénégal par le biais d’un accord avec Kosmos Energy, annoncé en décembre 2016. 

Kosmos Energy avait découvert le champ de Grand-Tortue Ahmeyim en 2015. 

BP détient depuis une participation dans les blocs de « Saint-Louis Profond » et « Cayar Profond », au large du Sénégal, à hauteur de 60 %, avec Kosmos Energy détenant (30 %), Société des Pétroles du Sénégal (PETROSEN) détenant 10 %. 

Le champ gazier de la Tortue est situé sur la frontière maritime de la Mauritanie et du Sénégal et est développé dans le cadre du projet Grand-Tortue Ahmeyim, une plateforme flottante de gaz naturel liquéfié offshore innovante. 

Il est annoncé comme « le premier projet à établir le bassin en tant que source de gaz de classe mondiale, générant des revenus pour les pays, et source d’énergie abordable et produite nationalement ». 

Plusieurs contrats clés d’ingénierie d’avant-projet détaillé (FEED) ont été obtenus en 2018 pour la première phase du développement du projet Grand-Tortue Ahmeyim, dont un navire flottant de production, de stockage et de déchargement (FPSO) ainsi que des Terminaux marins civils.

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Hausse du prix du kg de la viande de mouton: Les ménagères appellent au boycotte

Next Post

Propos déplacés contre les journalistes décédés de Leral, Cheikh Sarr tacle sévèrement Adama Gaye

Related Posts