Campagne de distribution de moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme : 6 977 550 moustiquaires distribuées cette année au Sénégal.

Campagne de distribution de moustiquaires imprégnées pour lutter contre le paludisme : 6 977 550 moustiquaires distribuées cette année au Sénégal.
En raison de la lutte contre le paludisme 2022, 6 977 550 moustiquaires imprégnées d’une valeur de plus de 8 milliards FCFA vont être distribuées cette année au Sénégal.
Cette journée coïncide avec le lancement de la campagne de distribution de masse de MILDA. Cette Journée mondiale s’est tenue à Karang, après la première édition en 2019. 
Cette expérience de lutte contre le paludisme dans la perspective de l’élimination de cette maladie est une commande de deux Chefs d’Etat, leurs Excellences Monsieur Adama BARROW et Monsieur Macky SALL, qui ont ordonné à leurs deux départements ministériels de la santé de travailler ensemble, à conjuguer leurs efforts pour une coopération dynamique entre les systèmes de santé afin d’aboutir à une lutte coordonnée et efficace contre le paludisme. 
Selon Abdoulaye Diouf Sarr, Ministre de la santé et de l’action sociale, le paludisme reste encore un problème de santé publique. Le rapport mondial sur le paludisme 2021 dénombre 241 millions de cas en 2020 contre 227 millions en 2019, la majeure partie des cas étant recensée dans les pays de la région Afrique de l’OMS.
Le nombre de décès est passé de 558 000 en 2019 à 627 000 décès en 2020, soit une augmentation de 69 000, résultant essentiellement des perturbations engendrées par la COVID-19 au niveau des services de prévention, de diagnostic et de traitement du paludisme. »
« Face à cette situation, les acteurs doivent davantage se mobiliser pour le respect de notre engagement commun à éliminer le paludisme à l’horizon 2030.
La campagne de distribution de masse synchronisée de MILDA constitue l’une des meilleures stratégies pour faire baisser considérablement la survenue des cas et des décès liés au paludisme. À travers elle, nous mutualisons nos moyens et combinons nos efforts pour vaincre cette maladie. J’aimerais encore une fois féliciter et encourager les Coordonnateurs du Programme national de Lutte contre le Paludisme du Sénégal et du National Malaria Control Programme de la Gambie qui collaborent de manière étroite depuis plusieurs années »,  poursuit-il. 
 
La dernière campagne menée conjointement par la Gambie et le Sénégal a été une réussite. Pour la première fois en Afrique, deux pays synchronisent leur campagne, du recensement des ménages jusqu’à la distribution des MILDA : un symbole fort de la solidarité et de la bonne entente entre nos deux pays.
Cette année encore, le combat sera mené ensemble, et a été matérialisé par un lancement de la distribution des moustiquaires ce matin. Une cérémonie présidée par M. Abdoulaye Diouf Sarr et le Docteur Ahmadou Lamin SAMAKEH, respectivement Ministre de la Santé et de l’Action sociale du Sénégal et Ministre de la Santé de la République de Gambie.
 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
0
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess