Centre hospitalier national de Saint-Louis : Une infrastructure sanitaire de niveau 4 au cœur de la première capitale du Sénégal.

Centre hospitalier national de Saint-Louis : Une infrastructure sanitaire de niveau 4 au cœur de la première capitale du Sénégal.
Après la pose de la première de l’hôpital de niveau 3 de Tivaouane de 46 milliards, le président de la République va lancer les travaux du centre hospitalier national de Saint-Louis. Une visite dans la ville de la Téranga qui entre dans le cadre du vaste Programme de modernisation, de reconstruction et de réhabilitation des hôpitaux, prévu par le PSE à travers son plan d’actions prioritaires (PAP2A). 

Circonscrit sur le site de l’ancien Hôtel Mame Coumba Bang, emblème de la région, le centre hospitalier national de Saint-Louis aura une conception moderne et durable, doté de 300 lits dont 250 destinés au grand public et 50 situés dans une aile VIP.  Il faudra également préciser que l’hôtel à côté du site qui abritera l’hôpital sera rénové et pourra accueillir une masse conséquente. Le complexe de bâtiments cliniques de niveau IV, le premier en dehors de Dakar, sera construit suivant les standards internationaux. Il fournira des installations adaptées pour des soins de santé de haute qualité, offrant ainsi une gamme complète de services médicaux. 

Des hospitalisations avec les commodités requises, des services d’accueil, d’urgence et de soins intensifs, des fonctions de diagnostic et de traitement notamment explorations fonctionnelles, IRM ou encore
imagerie cardiaque, marqueront cette infrastructure sanitaire de même que ses services spécialisés de pointe actuellement inexistants dans la région, notamment la cancérologie avec un service adéquat de chimiothérapie et la cardiologie.

Le système d’information hospitalier connecté, permettra aux médecins d’accéder facilement à l’historique des patients. Ces derniers auront aussi l’occasion de prendre rendez-vous et de recevoir des rapports médicaux en ligne. De plus, l’hôpital sera équipé d’un système d’archivage et de communication d’image pour permettre l’interprétation des examens à distance d’où l’utilisation de la télé médecine.

Le chef de l’État est attendu par la communauté sanitaire sur le site pour la cérémonie de la pose de la première pierre de l’hôpital qui sera implanté sur 27.000 m2 pour une durée de 18 mois.


Centre hospitalier national de Saint-Louis : Une infrastructure sanitaire de niveau 4 au cœur de la première capitale du Sénégal.



www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess