Chambre Criminelle : La fille de Mbaye Nder et coaccusés, qui avaient agressé un commerçant risquent la perpétuité

Chambre Criminelle : La fille de Mbaye Nder et coaccusés, qui avaient agressé un commerçant risquent la perpétuité
Ndeye Adja Mbaye et Cie ont été jugés hier devant la chambre criminelle de Dakar pour vol qualifié estimé à 3 millions de FCFA. La fille du chanteur, en complicité avec son amant, Amadou Sow avait recruté de gros bras pour agresser le commerçant Mouhamadou Moustapha Diagne dit “Selfi”, afin de payer les frais de scolarité de leur enfant.
Les faits remontent en 2019, la fille du chanteur Alioune Mbaye Nder fréquentait un salon de coiffure où elle a rencontré le commerçant Mouhamadou Moustapha Diagne. Et celui-ci tente de la courtiser, pour la séduire le commerçant lui a montré un sac rempli de téléphone portable ainsi que des liasses d’argent. La jeune fille en a parlé avec son petit ami, Amadou Sow. Puis, ils ont décidé de le déposséder de ses biens. Pour passer à l’acte, ils ont décidé de s’organiser, Amadou Sow va recruter quelques agresseurs. Dans la nuit du 30 septembre au 1 Octobre, Ndeye Mbaye a contacté le commerçant, lui demandant de la déposer le lendemain (1 Octobre) à l’hôpital Principal de Dakar. La fille du chanteur a informé son copain. Arrivée au niveau de la mosquée de divinité, Adji a simulé des douleurs au ventre et a demandé à Mustapha de s’arrêter. Au même moment, ses Coaccusés passent à l’action et attaquent le commerçant Mouhamadou Moustapha Diagne, à qui il administre un coup de couteau au dos, puis l’asperge de gaz neutralisant. Par la suite, les assaillants ont pris la fuite avec son sac contenant 12 téléphones de marque iPhone et une tablette et le commerçant s’est rendu à l’hôpital pour bénéficier de soins médicaux.
Amadou Sow donne à sa copine une enveloppe de 100.000 FCFA pour la scolarité de sa fille et une tablette.
Le commerçant Mouhamadou Moustapha Diagne porte plainte contre x à la section recherche de gendarmerie de Colobane. Une enquête a été ouverte et ce qui a permis aux enquêteurs de mettre la main sur Ndeye Mbaye et Cie.
Selon le journal, le chanteur Alioune Mbaye Nder a versé une somme représentant les valeurs volées à la victime. Sa fille, son petit ami et Bougoura ont bénéficié d’une mise en liberté provisoire et les autres ont été placés sous mandat de dépôt. Devant la Barre Adja Ndeye Ndiaye Mbaye,21 ans et Cie ont tous avoué sans ambages les faits qui lui sont reprochés. Elle a reconnu avoir pris la tablette et les 100.000 FCFA pour la scolarité de son enfant.
 
Le commerçant Mouhamadou Moustapha Diagne a estimé son préjudice à 3 millions de FCFA et son conseil Me Alassane Djigoa réclamé 10 Millions à titre de dommages et intérêts.
La défense a plaidé une application clémente de la loi pénale. Délibéré le 17 Mai prochain.
 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
13
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess