Contre la construction de cantines sur leur jardin public : Les habitants de Sacré-Cœur 1 haussent le ton

N’ayant que leur jardin public pour s’épanouir, les habitants de Sacré-Cœur 1 disent avoir l’énorme surprise de voir érigée une cantine sur ce jardin. S’y opposant, ces habitants, regroupés au sein d’un collectif, disent avoir saisi la mairie de leur localité sans avoir de réponse. «Des cantines, on ne sait pas d’où elles viennent. Nous avons contacté le maire (de Sacré-Cœur). Il n’y était pas, mais nous avons parlé avec son adjoint. Quand on parle, on nous dit que c’est le maire ou la mairie qui nous a octroyé ça. Nous avons eu à parler à l’adjoint au maire, on nous a fait savoir que ça a arrêté. Mais ça continue», a dit François Faye, porte-parole dudit collectif, qui faisait face à la presse ce samedi. «Une sommation a été servie par la Dscos». Elle est bien visible sur l’un des murs de cette cantine qui est en train de prendre forme et dont l’arrêt de la Dscos n’a pas empêché la poursuite des travaux, si l’on se fie aux déclarations des habitants de Sacré-Cœur 1 qui tenaient des pancartes sur lesquelles on peut lire «Non à la construction de cantines dans notre jardin», «Non à l’occupation anarchique de notre jardin». «Si ce jardin est agressé, nous nous sentons agressés, parce que ce jardin fait partie non seulement de notre bien-être, mais aussi notre patrimoine», avancent les habitants de Sacré-Cœur 1 à quelques encablures d’une cantine bleue érigée sur les lieux. «Les enfants utilisaient le jardin pendant la pause. Ils n’ont plus où s’asseoir», constatent-ils. Ils disent alerter sur la question parce qu’ils ne veulent pas que cela débouche sur un conflit, comme c’est le cas dans les autres localités avec des problèmes similaires.
Par Amadou MBODJI – [email protected]

L’article Contre la construction de cantines sur leur jardin public : Les habitants de Sacré-Cœur 1 haussent le ton est apparu en premier sur Lequotidien – Journal d'information Générale.

Source : LeQuotidien

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Accidentellement tué mardi à Wakhinane Nimzatt : Le menuisier Pape Diakhaby repose au cimetière de Pikine

Next Post

#Diamniadio – Moussa Ndao, chargé de la communication du Crdse : «Des morcellements agressifs sont perpétrés par des agents de la municipalité»

Related Posts