Coupe d’Afrique des Nations 2021 : le Cameroun renverse le Burkina Faso et remporte son match d’ouverture

En match d’ouverture de sa Coupe d’Afrique des Nations, le Cameroun a renversé le Burkina Faso grâce à un doublé de Vincent Aboubakar (2-1). Les Lions Indomptables rentrent parfaitement dans la compétition.

Coupe d’Afrique des Nations 2021 : le Cameroun renverse le Burkina Faso et remporte son match d’ouverture
Le Cameroun accueillait le Burkina Faso en match d’ouverture de sa Coupe d’Afrique des Nations édition 2021. Après une cérémonie d’ouverture haut en couleur, les Lions de l’Atlas tentaient de réussir leur entrée dans la compétition. Le début de match était marqué par la grossière faute au bout de quelques secondes du Burkinabé Steeve Yago (1e) qui ne passait pas loin du rouge. Après des premières minutes hachées, le Burkina Faso ouvrait le score contre toute attente. Sur un centre de Bertrand Traoré, Onana se trouait complètement et permettait à Gustavo Sangaré de pousser le ballon au fond des filets (0-1, 24e).
 
Malgré cette ouverture du score, la défense des Étalons affichait une certaine nervosité dont a profité Vincent Aboubakar. Après deux fautes très maladroites dans la surface de réparation, l’ancien attaquant de Lorient transformait les deux penalties obtenus et permettait donc au Cameroun de renverser le match. Ses deux premiers buts dans la compétition (40e, 45e). L’attaquant du club saoudien d’Al-Nassr concrétisait la domination des Lions dans le jeu.
 
Le Cameroun s’est fait peur
En seconde période, les coéquipiers de Zambo Anguissa levaient clairement le pied et se faisaient peur. Les Burkinabés, emmenés par un Bertrand Traoré remuant, se procuraient plusieurs occasions, mais cette fois-ci, le portier de l’Ajax Amsterdam veillait (47e, 55e). Et conscient que son équipe se mettait en grand danger, Toni Conceicao décidait d’apporter du sang neuf, avec les entrées des anciens de Ligue 1 Clinton Njie et Eric Choupo-Moting pour tenter de faire le break.
 
Ces changements apportaient plus de vitesse et d’espaces à son équipe. Zambo Anguissa ne passait, d’ailleurs, pas loin d’un joli but (74e) tout comme Aboubakar qui manquait à deux reprises le triplé (56e, 77e). Mais le Burkina Faso ne réussissait pas à revenir. Le Cameroun s’impose dans ce match ouverture (2-1) et débute donc de la meilleure des manières la compétition, en attendant l’autre match de ce groupe A entre l’Ethiopie et le Cap-Vert, prévu à 20 heures.
FM


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess