Covid-19- «Panne» de la centrale à oxygène du Cte de Fann : controverse autour de 2 décès

XALIMANEWS- La mort de patients atteints du Covid-19 au Centre de traitement des épidémies (Cte) de Fann la semaine passée aurait-elle pu être évitée ? «Oui», répond le sieur Siaka Doum­bouya, un patient qui est récemment sorti du Cte. Il informe que 2 décès ont été causés par la panne de la centrale à oxygène du Cte de Fann. Ce que conteste le responsable de ladite structure, Dr Khardiata Diallo Mbaye.

Le Sénégal s’est engagé à lutter, par tous les moyens, contre le Covid-19. Des milliards de francs Cfa y ont été investis. Seulement, «des pertes en vies humaines auraient pu être évitées», avait averti le Professeur Seydi dans un entretien accordé au journal Le Quotidien le 23 décembre dernier.
La situation ne semble pas s’améliorer. En effet, Siaka Doum­bouya, qui avait été admis au Centre de traitement des épidémies (Cte) de Fann et qui y suit sa mère actuellement malade du Covid-19, a informé que «dans la nuit du mardi au mercredi, un patient âgé de 42 ans est décédé des suites d’une panne de la centrale à oxygène». «Le personnel soignant a la volonté de bien faire son travail, mais il n’est pas bien accompagné. On a entendu les infirmiers appeler les techniciens vers 3h du matin pour qu’ils réparent la centrale d’oxygène. Finalement, ils ont opté pour des bonbonnes d’oxy­gène qui n’ont pas la même pression. C’est comme ça que le patient est décédé. Ils n’ont pas voulu informer la famille des véritables raisons du décès. Le patient avait 2 enfants et était en train de construire sa maison», a détaillé Siaka Doum­bouya. Qui s’est interrogé sur le nombre de décès que les autorités attendraient afin de réagir. «Hier (dimanche, Ndlr), un autre patient est décédé dans les mêmes circonstances», a-t-il ajouté.
Dénonçant la communication des autorités sur la gratuité des soins, Siaka Doumbouya affirme que «la première chose que le patient admis au Cte doit faire, c’est d’acheter des médicaments tels que les vitamines C, des antibiotiques et des anticoagulants alors qu’on nous parle de gratuité des soins. C’est deux poids deux mesures».

«Ce n’était pas dû à un problème d’’oxygène»
Joint par Le Quotidien, le responsable du Cte de Fann rejette les griefs soulevés par M. Doumbouya. Dr Khardiata Diallo Mbaye soutient à travers un Sms qu’elle nous a envoyé, en effet : «Les décès n’étaient pas dus à un problème d’oxygène. Heureusement qu’à ce moment il n’y avait pas de problème d’oxygène. C’était déjà réglé depuis».
Ce dimanche, aux rencontres économiques d’Aix-en-Pro­vence, en France, le chef de l’Etat a appelé les pays développés à faire preuve de solidarité dans la lutte contre le Covid-19. Le Président Macky Sall avait même dénoncé un «nationalisme vaccinal».
Vantant les mérites du Sénégal en matière de lutte contre le Covid-19, le président de la République avait expliqué la riposte de son pays face à la pandémie. Celle-ci aurait été davantage efficace si les centrales d’oxygène étaient en parfait état, comme l’avait suggéré le chef du Service des maladies infectieuses de l’hôpital Fann de Dakar. Le Professeur Seydi avait déclaré ceci : «Nos hôpitaux sont souvent confrontés à des problèmes de panne et de qualité d’oxygène. Depuis les deux et trois jours passés, nous avons des problèmes au niveau des Cte. Et ça peut être fatal pour les malades. Je l’ai dit depuis plusieurs mois. Un Cte ne doit même pas avoir une seule centrale d’oxygène, il faut toujours deux. Nous, au niveau des maladies infectieuses de Fann, nous en avons mis trois, plus un back-up de bouteilles d’oxygène, parce qu’une centrale peut toujours tomber en panne. Et cela risque de nous amener à perdre des malades, une vie humaine qu’on pouvait sauver». «Il faut qu’on veille à cette qualité d’oxygène. Il y a très souvent et fréquemment des pannes d’oxygène. Ce n’est pas seulement à Fann. Je sais que c’est arrivé à Dalal Jamm et ailleurs. Il faut absolument qu’on règle de manière définitive ces problèmes d’oxygène qui peuvent exister durant la prise en charge», préconisait encore le Pr Seydi.

ADVERTISEMENT

LeQuotidien

Source : Xalima.com

Total
39
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Dernière minute : Les danseurs de Wally Seck condamnés à…

Next Post

A Thiès : Bougane organise une méga-conférence rien pour clasher Macky Sall ! (vidéo)

Related Posts