Décès Samba Sall – Madiambal Diagne attaque Ousmane Sonko et l’accuse d’encourager ses militants à insulter le défunt juge

Le journaliste Madiambal Diagne ne lâche plus d’une semelle Ousmanre Sonko. Après avoir fait une sortie sur l’ethnicité qualifiée “indigne”, Madimabal revient encore et tacle  Sonko de n’avoir pas eu présenté ses condoléances au Juge Samba Sall.

Madiambal Diagne s’attaque de nouveau au leader de Pastef. Hier, à travers intitulé « La racaille ne peut l’emporter », il a attaqué encore le leader de Pastef Ousmane Sonko. Pour lui, celui-ci devrait s’exprimer par rapport au décès du Juge Samba Sall, en charge de son affaire.

Interprétent le mutisme de Sonko, Madiambal a fait comprendre que celui serait d’accord avec ces militants qui jubilent par rapport à la mort du Doyen des juges, sinon, il aurait pu s’exprimer.  « Ousmane Sonko le leader de Pastef, se garde encore de se prononcer sur la mort de Samba Sall qui a eu à lui notifier les charges retenues contre sa personne dans le dossier de faits d’abus sexuels pour lesquels la dame Adji Sarr avait porté plainte. Personne ne saurait obliger une autre personne à présenter des condoléances, à qui que ce soit, mais Ousmane Sonko a l’obligation de se démarquer des attaques ignobles proférées en son nom et au nom de son parti par des sbires qui s’en donnent à cœur joie sur les réseaux sociaux pour salir la mémoire du défunt juge”, peste-t-il.

Et de s’attaquer aux “personnes qui “s’acharnent sur la dépouille du juge Sall ne cachent pas leur militantisme actif à Pastef, et le silence de Ousmane Sonko pourrait laisser croire qu’il a pu les encourager”.

Pour Madiambal, cela prouve encore une fois que Sonko est incapable de se repentir.  “En définitive, Ousmane Sonko apparaît incapable de repentir, de contrition ou d’empathie. Qui l’a entendu condamner les violences perpétrées par des manifestants du 8 mars 2021 qu’il avait préalablement chauffés à blanc ? Qui l’a entendu exprimer la moindre compassion, excuse ou empathie pour les personnes qui ont été victimes de ces manifestations et qui ont vu leurs maisons incendiées, leurs voitures et autres commerces détruits ?”, s’interroge le patron du journal Quotidien.

Et d’avancer : ” le silence de Ousmane Sonko devant la mort de Samba Sall est dégueulasse, d’autant que lui-même disait, au sortir de son face-à-face avec le magistrat qui lui précisait les charges retenues contre lui, qu’à l’occasion, le Doyen des juges l’avait bien traité. Comment peut-on être aussi insensible à la mort d’une personne qui vous aurait bien traité, quelles que soient les circonstances ?”.

SUNUBUZZ !

via Metrodakar

Total
2
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Le mariage royal de l’actrice Soukeyna: la dot de 25 millions, une parure en or, tout ce que vous n’avez pas vu (Vidéo)

Next Post

La tenue de Coumba de la série infïdèles qui a créé la polémique : « Lii Dafa Niaaw Trop » (Vidéo)

Related Posts