Démarrage CAN 2022 : Vers une 33eme édition qui s’annonce complexe sous la menace “infectieuse” de la Covid-19…

Démarrage CAN 2022 : Vers une 33eme édition qui s'annonce complexe sous la menace
La 33eme édition de la coupe d’Afrique des Nations de football (CAN 2022) va démarrer ce dimanche (09 janvier au 06 février 2022) à Yaoundé où le match d’ouverture va opposer le Cameroun, pays organisateur, au Burkina Faso. 

Un choc d’entrée dans le groupe A, pour lancer une compétition qui va démarrer avec en toile de fond la pandémie de la Covid-19 qui a fini de fragiliser la quasi-totalité des 24 sélections qui seront éparpillées au niveau des 06 six stades implantés dans les 05 villes choisies 

À l’instar du Sénégal qui compte plus d’une dizaine de joueurs qui ont déjà a été testés positifs à la Covid-19, les 24 équipes qui vont prendre part à cette grande messe du football africain vont devoir prière pour ne pas voir leurs formations infectées par le virus à couronnes. 

 
Malgré un protocole sanitaire assez strict le comité local d’organisation et la CAF vont tout de même devoir se démultiplier pour éviter que la situation ne dégénère. Les tests PCR obligatoires pour les joueurs les supporters et les officiels, devraient permettre d’endiguer les risques de propagation de la maladie. 

Néanmoins, ceci aura forcément pour conséquence directe d’entamer l’enthousiasme des populations locales et étrangères dont la plupart rechigne catégoriquement à se faire vacciner. 

Pour cette CAN, les stades ne devraient pas afficher le plein d’autant plus que la CAF a fixé des jauge de remplissage des stades qui varient entre 60% et jusqu’à 80% de supporters autorisés lors des matchs du Cameroun. 

Les champions d’Afrique qui vont ouvrir le bal ce dimanche contre le Burkina Faso, pourraient voir cette fête du football africain gâchée suite à la grogne des burkinabè à propos des tests PCR effectués sur leurs joueurs par des agents qui n’auraient pas été envoyés par la CAF. 
 

Rappelons que, le président de la Fédération burkinabé de football avait déclaré “douter de la fiabilité des résultats des tests” avant d’exiger de nouveaux tests “sous la supervision de la CAF et en présence des médecins burkinabè. 

Une requête que le jury disciplinaire de la CAF a officiellement refusée par voie de communiqué. Dans le document publié par la CAF, la fiabilité des tests a été confirmée au motif de la fiabilité du laboratoire médical international qui s’est chargé d’effectuer les tests. 

Les Burkinabè, qui ont vu 05 de leurs joueurs testés positifs à la Covid-19 en plus de 04 membres du staff technique, avaient menacés de boycotter le match d’ouverture si rien était fait. Un peu plus, le Cap-Vert sera en opposition avec l’Éthiopie pour le second match du groupe A.

Programme du dimanche 9 janvier

Groupe A : Cameroun – Burkina Faso, à Yaoundé (16h00)

Groupe A : Éthiopie – Cap-Vert, à Yaoundé (19h00)


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess