ÉCHANGES DE TIRS EN CASAMANCE : L’ARMÉE DÉMENT ET APPORTE DES ÉCLAIRAGES


Les informations selon lesquelles il y aurait eu un accrochage entre l’armée sénégalaise et des individus armés dans un des villages de la commune de Boutoupa Camaracounda ne sont pas avérées.

Le démenti provient du colonel commandant la zone militaire numéro 5, Souleymane Kandé. « L’armée sénégalaise n’a relevé aucun accrochage entre militaires et individus armés au niveau du Front Sud », a dit le colonel, précisant que « dans cette zone, toutes les bases du MFDC ont été totalement reprises et transformées en postes militaires au termes des opérations de sécurisation du mois de février, qui ont permis à l’armée d’y restaurer l’autorité de l’Etat ».

Source Emedia

via DakarBeuz

Total
2
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

NAUFRAGE DE JEUNES MIGRANTS : LES CONVOYEURS DE DOUDOU FIXÉS LE 25 MAI

Next Post

LE KHALIFE DE MEDINA BAYE CONDAMNE LES ATTAQUES CONTRE LE PEUPLE PALESTINIEN

Related Posts