Économie solidaire : « Pourquoi, il est apparu nécessaire de vulgariser le Waqf auprès des populations et des acteurs de développement à la base… » (Racine Ba, Dg Haw)

Économie solidaire : « Pourquoi, il est apparu nécessaire de vulgariser le Waqf auprès des populations et des acteurs de développement à la base... » (Racine Ba, Dg Haw)
Depuis 2015, soit près d’une dizaine d’années, le Sénégal a commencé à s’intéresser au Waqf dans le cadre de la diversification de ses instruments de politique sociale. Cet intérêt porté par nos autorités étatiques a fait que des avancées significatives ont été obtenues avec l’adoption de la loi n° 2015 – 11 du 6 mai 2015 relative au Waqf, la création d’une autorité administrative indépendante en charge de l’administration des Waqf publics et la supervision des autres types de Waqf, a rappelé, ce mercredi 11 mai 2022, le Directeur général de la Haute autorité du Waqf (Haw), Racine Ba.

Des propos parvenus à Dakaractu qui ont été prononcés au cours de la cérémonie d’ouverture du Colloque scientifique sur le Waqf qui se tient au Centre de Conférence Ucad II, durant 48 heures. Il est apparu, au cours de ladite rencontre, que malgré tous les efforts consentis et beaucoup de ‘’progrès appréciables’’ notés, le waqf demeure largement méconnu par les populations et les acteurs de la vie économique et sociale. Le constat a été fait par M. Ba. Une raison pour ses collaborateurs et lui de relever la nécessité ‘’de vulgariser, auprès des populations et des acteurs de développement à la base cet instrument de solidarité islamique et montrer ses utilités économiques et sociales dans le contexte actuel où notre pays a érigé en priorité nationale, la réduction des inégalités sociales’’.

Pour mieux sensibiliser les populations sur les avantages du Waqf ou ‘’aumône durable’’ ladite autorité continue de s’investir dans une campagne de vulgarisation. Cette vulgarisation, selon Racine Ba, va se faire ‘’à travers des séances de sensibilisation dans toutes les régions du pays mais également à travers une communication digitale et une campagne médiatique de masse à la radio et à la télévision. Ainsi, la Haute autorité du Waqf a profité de ce colloque scientifique pour faire des présentations sur ‘’l’État des lieux du patrimoine Waqf ou assimilé existant au Sénégal’’ ; ‘’La place et les finalités du Waqf dans la législation islamique holistique ?’’, entre autres.

Mais ce colloque scientifique qui a regroupé des autorités, des personnes ressources et des universitaires, a été un cadre pour, ‘’d’une part, vulgariser le concept de Waqf au sein du monde universitaire et d’autre part, contribuer à renforcer la capacité des universitaires dans le domaine du Waqf, et de l’inscrire dans leurs thématiques de recherche’’, a indiqué le Dg.

Ce fut l’occasion, pour ce dernier, d’annoncer que son service ‘’a procédé au lancement du 1er projet de Waqf public immobilier destiné aux Daara et a démarré le projet de Waqf public agricole situé à Dabia, dans le département de Matam’’. Le développement à Diamniadio d’un projet immobilier multifonctionnel, dans un avenir proche, par la Haw a été aussi annoncé, dans ce cadre à l’ouverture des travaux de ce colloque scientifique sur le Waqf qui se veut ‘’une première du genre dans notre pays et en Afrique’’.

Racine Ba a relevé l’urgence de vulgariser la pratique du Waqf au profit des populations. Ces populations, poursuit-il, ne cessent d’interpeller la structure qu’il pilote. ‘’Nos concitoyens nous pressent de nous saisir de préoccupations qui les affectent et nous avons le devoir d’intervenir en leur faveur. C’est notamment dans cette optique qu’il a été convenu que le thème du colloque porterait sur « Le Waqf au Sénégal : Opportunités d’une croissance inclusive et d’un développement durable’’, a dit le Dg de la Haw. Celui-ci a signalé que ‘’ce thème central s’imposait à (eux) de manière impérieuse’’. Les problèmes d’inclusion et de durabilité constituent une menace de plus en plus sérieuse pour le développement de nos sociétés et ils exigent des actions immédiates et concertées de notre part.


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess