Élections territoriales du 23 janvier 2022 : La Cena fait le bilan de la gestion du contrôle et de la supervision du scrutin (Rapport)

Élections territoriales du 23 janvier 2022 : La Cena fait le bilan de la gestion du contrôle et de la supervision du scrutin (Rapport)
Il a fallu 5 mois à la commission électorale nationale (CENA) pour produire le rapport exhaustif des joutes territoriales du 23 janvier 2022 dernier. 

Dans le rapport parcouru, il est noté que pour une gestion efficiente du contrôle et de la supervision des élections territoriales du 23 janvier 2022 qui comportaient 3 149 listes (2 939 pour les élections municipales, 166 pour les élections départementales et 44 pour les élections de ville), le service informatique de la CENA a mis en place une plateforme pour les CEDA et une application mobile pour les superviseurs des BV témoins.

L’application mobile et la plateforme de gestion des élections locales ont permis de remonter les 30 706 PV issus des BV, suivant la répartition ci-après : 15 066 PV pour les élections municipales ; 12 818 PV pour les élections départementales ; 2 822 PV pour les élections de ville.

Pour faciliter la remontée des données afin d’obtenir les meilleures informations sur le déroulement du scrutin, une application mobile a été développée pour permettre l’acquisition rapide des données. Pour son utilisation, chaque LV avait un BV témoin, soit un total de 6 639 BV témoins. Chaque CEDA disposait, sur la plateforme, de la liste des BV témoins, des fiches de supervision à l’ouverture du scrutin, à la mi-journée, et des fiches de collecte des résultats.

Pour chaque CEDA, l’affectation de superviseurs dans les BV témoins s’est faite à travers l’interface de saisie réservée à cet effet (nom, prénom, numéro de téléphone, commune, LV, BV).
Après l’affectation des superviseurs dans les BV témoins, les fiches de résultats, de supervision à l’ouverture et à la mi-journée étaient disponibles pour être imprimées. Ces fiches avaient les références suivantes : nom, prénom, numéro de téléphone, commune, LV, BV.
Le superviseur d’un BV témoin avait au moins quatre (4) fiches (fiche de supervision à l’ouverture du scrutin, fiche de supervision à la mi-journée, fiche de résultats des municipales, fiche de résultats des départementales), tandis que celui d’un BV témoin avec trois urnes en avait cinq (5) : fiche de supervision à l’ouverture du scrutin, fiche de supervision à la mi-journée, fiche de résultats des municipales, fiche de résultat des départementales, fiche de résultats de la ville.

Le jour des élections, les tâches du superviseur d’un BV témoin étaient de saisir et d’envoyer via son smartphone : les informations de la fiche de supervision à l’ouverture du scrutin (au plus tard à 10 h) ; les informations de la fiche de supervision à la mi-journée du scrutin (au plus tard à 15 h) ; les résultats des élections municipales de son BV (aussitôt après l’affichage des résultats) ; les résultats des élections départementales de son BV (aussitôt après l’affichage des résultats) ; les résultats des élections de ville (aussitôt après l’affichage des résultats).

Le service informatique a pu ainsi faire une projection permettant aux membres de la CENA de suivre en temps réel l’évolution des résultats des élections territoriales du 23 janvier 2022. Ce système, matérialisé par l’application mobile que les superviseurs des BV utilisaient, a permis à la CENA d’avoir, durant la veillée électorale, les bonnes tendances concernant : le nombre de communes gagnées par chaque parti ou coalition de partis et la liste des communes correspondantes ; le nombre de départements gagnés par chaque parti ou coalition de partis et la liste des départements correspondants ; le nombre de villes gagnées par chaque parti ou coalition de partis et la liste des villes correspondantes. 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess