Et tout ça pour… ça! (Par Aliou Korop Baldé)

<!– Et tout ça pour… ça! (Par Aliou Korop Baldé) – Xalima.com

ADVERTISEMENT

Nous venons de recevoir le communiqué de l’Ordre des Avocats annonçant la suspension de leur collègue Maître Abdoulaye Babou après avoir entendu celui-ci. Décision prise difficilement je suppose car il s’agit quand-même de leur collègue avocat. Mais décision juste j’estime car ce collègue n’a certainement pas pu les convaincre par rapport à ce qu’il imputait au substitut du procureur Seydou Diao. Je présume donc que ce communiqué a été fait « dans la douleur » sachant que les avocats forment une famille et sont très solidaires entre eux. Seulement, quand on est confronté à l’indéfendable…
Pour ce qui nous concerne, nous ne cachons pas notre satisfaction en poussant un ouf de soulagement car la vérité a finalement jailli. Cependant loin de nous les cris de victoire ou autres jubilations ! Nous n’étions nullement en compétition avec Maître Babou ; nous ne faisions que répliquer aux attaques injustes qu’il lançait à Seydou Diao à travers la presse.
Nous sommes plutôt habités par un sentiment d’amertume car tout ceci pouvait être évité si M. Babou avait su raison garder, s’il avait fait preuve de sagesse. Attitude que d’aucuns attendaient de lui. Nous éprouvons sincèrement de la peine et même de la compension pour lui car encore une fois ce qui lui arrive aujourd’hui pouvait être évité par sa seule volonté. Nous prions ALLAH SWT que cette sanction ne soit pas suivie d’autres et surtout qu’elle soit vite levée afin que Maître puisse continuer d’exercer sa profession.
Nous ne regrettons pas les propos que nous lui avons adressés par écrit ; propos du reste, qui ne sont qu’à la hauteur des attaques injustes qu’il a lancées contre notre neveu Seydou Diao.
C’est pourquoi nous rangeons notre plume, le cœur gros, tout penaud en nous disant : tout ça pour… ça !

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Manif à Kaolack : tous les 46 manifestant libérés, à l’exception de Kilifeu

Next Post

Agropole centre : Des modules à Mérina Sarr

Related Posts