Etats-Unis : le rappeur DMX est décédé !

Le chanteur Earl Simmons, connu sous le nom de scène DMX ou Dark Man X, est mort vendredi à l’âge de 50 ans à la suite d’une hospitalisation pour des problèmes cardiaques.

Un représentant de sa famille a déclaré à TMZ: « Nous sommes profondément attristés d’annoncer aujourd’hui que notre bien-aimé, DMX, nom de naissance d’Earl Simmons, est décédé à l’âge de 50 ans à l’hôpital White Plains avec sa famille à ses côtés. Earl était un guerrier qui s’est battu jusqu’à la fin. «

« Il aimait sa famille de tout son cœur et nous chérissons les moments que nous avons passés avec lui. La musique d’Earl a inspiré d’innombrables fans à travers le monde et son héritage emblématique perdurera à jamais. cette période incroyablement difficile. Veuillez respecter notre vie privée alors que nous pleurons la perte de notre frère, père, oncle et de l’homme que le monde connaissait sous le nom de DMX. Nous partagerons des informations sur son service commémoratif une fois que les détails seront finalisés. «

Interrogé, son avocat Murray Richman a confirmé à l’AFP qu’il était mort ce vendredi, vers 11 heures du matin

Le problème venait du résultat des tests passés par DMX mercredi 7 avril pour déterminer la gravité de ses lésions cérébrales causées par les 30 minutes qu’il a passé sans oxygène après sa crise cardiaque entraînée par une overdose. Et les résultats ne sont pas bons du tout. Les examens ont montré que la légende des Ruff Ryders n’a retrouvé aucune de ses capacités cérébrales au cours de ces derniers jours passés à l’hôpital. Selon Rikind, la famille a désormais une décision très lourde à prendre : elle doit « déterminer ce qu’il y a de mieux à partir de là ». Autrement dit, savoir s’il faut ou non débrancher DMX des appareils qui le maintiennent en vie. Ils devraient rencontrer des médecins et des spécialistes pour les aider dans leur décision.

DMX a fait ses débuts dans la musique dans les années 80, en jouant avec Ready Ron – tout en passant du temps derrière les barreaux … jusqu’à ce qu’il se consacre enfin à la musique à plein temps dans les années 90. Il a finalement signé avec Ruffhouse de Columbia Records et est apparu sur des disques avec Jay-Z , LL Cool J , Mase et même le groupe de rock Sum 41.

Ce n’est qu’en 1998 qu’il a vraiment éclaté, quand il a sorti son premier album studio de Ruff Ryders « It’s Dark and Hell is Hot », acclamé par la critique et le grand public.

Auteur de huit albums, le dernier en 2015, DMX fait partie des figures les plus noires du hip-hop, exposant ses démons intérieurs dans des hymnes qui lui ont valu un succès aussi bien commercial qu’auprès de la critique.

via Metrodakar

Total
2
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Le syndicalisme ne fait pas son entrée chez Amazon aux Etats-Unis

Next Post

« Seck ak Muss Mi » dépose une plainte contre l’administrateur de Sunubuzz (Vidéo)

Related Posts