Exclusivité Dakaractu / Abdoulaye Wade parle : « Je ne dois plus rien au Sénégal… J’appelle à des retrouvailles au sein du Pds. J’invite les frustrés à déposer les armes (…) La liste à voter, c’est celle que je dirige… »

Exclusivité Dakaractu / Abdoulaye Wade parle : « Je ne dois plus rien au Sénégal... J'appelle à des retrouvailles au sein du Pds. J'invite les frustrés à déposer les armes (…) La liste à voter, c’est celle que je dirige… »
C’est bien l’ancien président de la République du Sénégal, Abdoulaye Wade qui se confie. Dakaractu, qui décroche l’exclusivité, est en mesure de vous dire que l’ancien chef d’État et tête de liste de la grande coalition Wallu Sénégal a parlé aux Sénégalais à quelques heures des élections législatives. Me Abdoulaye Wade a également parlé de son parti, le Pds et aussi des perspectives politiques. « Il fallait que je revienne au Sénégal en tant que tête de liste de la coalition Wallu que je dirige. La situation me l’impose et mon amour pour le Sénégal également », a lancé dans un premier temps le président Abdoulaye Wade.

Le prédécesseur de Macky Sall n’a pas omis dans ce message aux sénégalais, de s’adresser à ses militants et responsables politiques de bien veiller à ces élections si importantes pour la suite politique du Sénégal. « J’invite à un vote massif pour la liste que je dirige, car, c’est comme si c’est pour le Pds que vous devez voter. Nous avons aussi une alliance avec Yewwi Askan Wi. Donc, le vote Wallu-Yewwi est aussi important », a encore fait savoir l’ancien président Abdoulaye Wade.

Pour en venir aux responsables du Pds, de la marche du parti, Me Abdoulaye Wade s’adresse aux frustrés du parti démocratique sénégalais : « Vous qui étiez frustrés et qui avez rejoint d’autres partis ou coalitions, je  vous invite à déposer les armes et revenir. Je tiens à vous féliciter de votre engagement, mais je n’ai plus rien à vous apprendre de la politique. Je suis disposé à recevoir tout le monde pour échanger sur les questions de l’heure. Je ne vais plus être candidat pour la présidence de la République. Je ne dois plus rien au Sénégal. Mais il sera question de recoller les morceaux.

La tête de liste nationale de Wallu Sénégal réaffirme son engagement à soutenir le Sénégal malgré son âge avancé et rappelle la consigne qui consiste à voter Wallu et l’inter-coalition Wallu Yewwi.  


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess