“Face à la recrudescence du coronavirus avec le variant Delta” (Par Dr Medoune Ndiaye)

Mes chers compatriotes,

Je voudrais tout d’abord, rendre grâce à Dieu le Très Haut, prier sur son Prophète Mouhamet(PSL) et formuler desprières pour qu’IL veille sur notre cher pays.

J’ai décidé de prende ma plume pour apporter ma contribution sur la situation qui prévaut au Sénégal concernant la pandémie qui sévit partout dans le monde.

ADVERTISEMENT

Apparu seulement en fin décembre 2019, le coronavirus est entrain de dicter sa loi. En effet après avoir signé son acte de naissance à WUHAN en chine, premier épicentre de la pandémie, il fit, en peu de temps, le tour du monde sans distinction de races, de religions, de sexes et j’en passe. Il a fait fi de toute la hiérarchie pré-établie, touchant aveuglèment les riches et les pauvres, les puissants et les faibles, les pays riches et ceux en voie de développement ou pauvres, affectant du coup l’économie mondiale.

Naturellement, notre pays n’a pas échappé à la règle. Depuis mars 2020, notre pays s’est bien illustré dans la lutte contre la pandémie menée par nos valeureux professionnels de santé sous l’égide du ministère de la santé publique et de l’action sociale grâce à la clairvoyance de son excellence Monsieur le Président de la République par la prise de mesures hardies.

La bataille semblait être gagnée mais c’était sans compter avec la dangérosité du virus et ses mutations multiples. Surgit alors la deuxième vague gérée aussi avec tact et professionalisme malgré le relachement des populations qui pour la plupart ne respectaient pas les mesures édictées par les médecins. Evidemment certains politiques, que dis –je, politiciens en perte de vitesse s’adonnaient à des campagnes de désinformation parlant à tout bout de champ sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas, avec comme seul but, d’ anéantir tous les efforts despouvoirs publics .

À côté de ces politiciens véreux, d’autres citoyens se réclamant de je ne sais quoi chantaient sur tous les toits une mélodie tympanisant nos concitoyens avec un seul objectif: semer la zizanie dans l’esprit des gens pour annihiler la riposte gouvernementale contre le coronavírus.

Ceux –là, je peux les comprendre dans une certaine mesure car n’utilisant pas la force de l’argument mais plûtot l’argument de l’ignorance et de l’irresponsabilité.

Ma surprise fut à son paroxysme, quand je vis dans un plateau de télévision, un médecin- chef urgentiste , au lieu de faire preuve de solidarité dans la lutte contre ce virus, a essayé, sans arguments, de jeter le discrédit sur tout ce qui a été fait en donnant des affirmations gratuites  alors qu’on était de plain-pied dans la troisième vague

Après avoir reçu une plainte pour diffamation, il voulait se réfugier derrière l’Ordre National des Médecins du Sénégal sans vergogne alors qu’il ne parlait pas sous l’ordre de cet ordre. Quand on se veut un électron libre ,il faut avoir le courage d’assumer ses propos. Plus grave encore, ce monsieur dont je tairai le nom a essayé de briser le rush observé pour la vaccination en disant qu’il ne s’était pas vacciné et qu’il allait attendre 10ans pour voir comment réagiraient ces vaccins. Faut-il lui rappeler qu’on n´avait pas besoin de savoir s’il avait pris sa dose ou pas surtout quand on sait que cette information visait à briser cet élan issu de l’appel qui a été fait par les vraisscientifiques.

Nous devons, nous tous, prendre nos responsabilités d’abord individuellement et seulement ensuite collectivement. Je voudrais donc très humblement mais patriotiquement appeler mes concitoyens à ne pas écouter ces bavardeurs qui font tout pour saborder les actions gouvernementales. Respectons les mesures barrières et allons nous vacciner car le variant delta est très meutrier.

Malgré la situation difficile, à l’image d’autres pays, nous ne  devons pas baisser les bras car l’heure est plus que jamais à la solidarité et à l’unisson seul gage de pouvoir venir à bout de cette pandémie.

J’en appelle donc à la responsabilité et au patriotisme de tout un chacun pour mettre notre cher pays à l’abri du coronavirus  mais surtout à l’abri des fossoyeurs, des nihilistes, des imposteurs et des démons de la division.

À bon entendeur salut.

DR MEDOUNE NDIAYE

ÎLE DE SAL /CAP-VERT

Source : Xalima.com

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess