Faculté de médecine : les étudiants observent 24 heures de grève pour exprimer leur ras-le-bol

Faculté de médecine : les étudiants observent 24 heures de grève pour exprimer leur ras-le-bol
Les étudiants de la faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar ont observé une grève de 24 heures non renouvelable. L’objectif de la grève, étant d’alerter les autorités de leur situation actuelle. 
Lors du point de presse organisé par ces derniers, Fallou Ngom, étudiant et par ailleurs président de l’Amicale des étudiants en faculté de médecine, de pharmacie et d’odontologie, a énuméré  les points de revendication : la couverture vaccinale de l’hépatite B de l’ensemble des étudiants en médecine et l’accompagnement de la construction d’un amphithéâtre. Mais aussi la rémunération des stages cliniques des étudiants en septième année. Ces points ont été discutés avec le ministre de tutelle le 02 Novembre 2021. Toutes ces revendications devaient être effectives depuis janvier 2022. Mais jusqu’ici rien n’a été réalisé.
En effet, Fallou trouve les autorités en charge des questions universitaires incapables et incompétentes. Selon l’étudiant doctorant, s’ils ne réagissent pas (le ministre de l’enseignement supérieur de recherche et l’innovation et les autorités de la faculté de médecine et le rectorat) d’ici peu, ils seront dans l’obligation de leur tordre la main.
Étant de futurs agents de la santé et qui seront appelés peut-être à travailler dans les hôpitaux, laboratoires des cliniques, ils déplorent ce qui s’est passé ces derniers temps, dans les hôpitaux de Louga et de Kaolack…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
0
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess