Football-Brésil : l’ancien prodige Auriverde Nilmar se confie sur sa dépression

XALIMANEWS-L’ancien international brésilien, Nilmar, passé par Lyon (2004-2005), a connu des moments très difficiles. Dans une interview accordée à UOL Esporte, l’ancien espoir Auriverde âgé aujourd’hui de 37 ans, s’est confié sur sa douloureuse dépression.

« Je ne partageais avec personne, j’étais très renfermé, même avec ma femme, dit-il. Je pense que cela m’a aussi fait beaucoup de mal de ne pas en parler à un proche, de ne pas chercher une aide professionnelle » , a raconté l’ex prodige brésilien, avant d’ajouter, « j’étais tellement stressé que je n’avais plus envie de m’entraîner, de jouer, j’avais perdu le plaisir de ce que j’aimais le plus. J’ai été paralysé sur tout le côté droit de mon corps, je suis allé à l’hôpital et j’y suis resté deux jours », ajoute-t-il. Nilmar explique en outre qu’il a ressenti de la honte mais que « le soutien de la famille a également été très important »

Les déboires de l’ancien coéquipier de Dani Alves en sélection de jeunes du Brésil avait commencé lors d’un match contre Cruzeiro en 2017. L’attaquant était entré en jeu à la 74e minute sans être en forme physiquement et mentalement. A la suite de ce match, l’ensemble de son côté droit se retrouve paralysé. Il confie qu’il a conservé cette souffrance en lui sans en parler à sa famille ou à des medecins.

ADVERTISEMENT

Nilmar, qui a participé à la Coupe du monde 2010 avec le Brésil, a joué une saison avec l’Olympique Lyonnais, et a réussi à laisser une petite trace dans le Rhône, avec le fameux pénalty non sifflé sur lui face au PSV Eindoven en Ligue des Champions. Un moment que les supporters des Gones ne sont pas prêt d’oublier.

Nilmar, fut l’un des seuls joueurs brésiliens à avoir remporté 2 trophées majeurs en Coupe du Monde la même année. Champion du monde cadet avec le Brésil en 2003 en Finlande au mois d’aout , l’ancien Lyonnais fut sélectionné avec les Juniors Auriverde et remporta dans la foulée le trophée U20 en décembre de la même année aux Émirats Arabes Unis dans une sélection bresilienne où figuraient un certain Dani Alves (meilleur joueur du tournoi) et Fernandinho de City ( buteur en finale lors de la victoire en prolongation (1-0) contre l’Espagne d’un certain Iniesta).

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

D’anciens soldats israéliens dénoncent la connivence entre armée et colons en Cisjordanie

Next Post

Thierry Burkhard, un légionnaire à la tête des armées

Related Posts