Football-Copa America : Le président brésilien Jair Bolsonaro certifie que son pays accueillera bien la Copa America cet été

XALIMANEWS-Le président brésilien Jair Bolsonaro, a confirmé, ce mardi, la tenue de la Copa America 2021 au Brésil. Une annonce officielle qui fait beaucoup jaser au pays de la Samba, deuxième pays au monde le plus endeuillé par le Covid-19.

« Le Brésil accueillera la Copa America », c’est par ces propos, que le président brésilien Jair Bolsonaro, a certifié l’organisation de la compétition sur son sol, lors d’un événement organisé au ministère de la Santé à Brasilia. Cette annonce forte, fait suite à la declaration de son chef de cabinet Luiz Eduardo Ramos, qui avait semé le doute lundi affirmant que rien n’était encore décidé, a tweeté : « Confirmé : la Copa America aura lieu au Brésil ». Le président a ensuite précisé que les rencontres seront disputées dans les États de Rio de Janeiro, du Mato Grosso, de Goias et du District fédéral, celui de la capitale Brasilia.

De son coté le président de la Conmebol Alejandro Domínguez a tweeté. « Au nom du football sud-américain, je tiens à remercier le président Jair Bolsonaro pour sa prise de décision efficace », avant de préciser dans son message, que le tournoi se déroulera sans la présence du public et selon des « protocoles sanitaires » draconiens.

ADVERTISEMENT

Par contre, au moins cinq gouverneurs avaient immédiatement refusé d’accueillir des matches pour raisons sanitaires. Dont, celui de Sao Paulo, Joao Doria, farouche opposant du président Bolsonaro, qui avait déclaré lundi qu’il ne s’y opposerait pas avant de faire mardi marche arrière.

D’autres voix aussi, se sont levées pour fustiger l’organisation d’un tel évènement dans un pays impacté à grande échelle par le Covid-19. « C’est une vraie folie d’organiser un tel événement ici , a pour sa part affirmé l’épidémiologiste José David Urbaez, du Centre d’infectiologie de Brasilia, à l’AFP. Les pires phases (de la pandémie au Brésil) en 2020 étaient trois à quatre fois moins importantes que ce que nous voyons aujourd’hui. Nous avons cette fausse impression que les choses se sont améliorées. La réalité est que nous sommes toujours dans une phase terrible de propagation très rapide. »

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Point du jour- 61 nouvelles contaminations, 02 décès et 05 cas graves ce mercredi 02 juin 2021

Next Post

SÉNÉGAL : Retour au calme en Casamance après un ratissage contre les rebelles du MFDC

Related Posts