FRUSTRATIONS CHEZ DES JAAMBARS / Quand l’absence quasi-totale du CEMGA du théâtre des opérations en Casamance agace…

FRUSTRATIONS CHEZ DES JAAMBARS / Quand l’absence quasi-totale du CEMGA du théâtre des opérations en Casamance agace...
En plus de souffrir les tirs des rebelles et de compter parfois des morts et des blessés, les militaires Sénégalais actuellement au front en Casamance (ou du moins certains d’entre eux) ressentent un pincement au cœur en notant l’absence remarquée de leur patron à leurs côtés. 

Dans un document adressé à Dakaractu, des jambars déplorent totalement le fait que depuis le top départ des opérations de désintégration des bastions rebelles dans le sud du pays a été lancé, pas une seule fois le général de Corps d’armée n’est venu s’enquérir de leur situation.

Une situation inédite selon les bérets grogneurs ! « La défection du théâtre des opérations par le chef de l’Armée est une première depuis la création de l’institution militaire (…). La présence du chef à coté de ses hommes est indispensable pour catalyser le moral de la troupe », lit-on dans le document.

Pire, ajoute-t-on d’un ton assez direct : « Ni le CEMGA, ni le chef d’état-major de l’armée de terre, commandant les opérations, encore moins le commandant de la Zone militaire N°5 n’ont effectué une visite des unités combattantes sur le terrain. »

Les militaires sous couvert de l’anonymat, interpellent le Chef de l’État sur le cauchemar qu’ils vivent et espèrent une réaction de sa part…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess