Illégalité du Conseil Constitutionnel: Abdoul Mbaye dénonce la violation de la loi

<!– Illégalité du Conseil Constitutionnel: Abdoul Mbaye dénonce la violation de la loi – Xalima.com

N’étant plus en capacité de délibérer pour faute de quorum, la situation actuelle du Conseil Constitutionnel fait l’objet de débat dans le landerneau politique. Dans ce contexte précis, les leaders de l’opposition ne ratent pas l’occasion de tancer le régime en place.

Pour ce en l’espèce, l’Ancien Premier Ministre Abdoul Mbaye n’a pas manqué de se prononcer sur la question.

« Dans une même décision le Conseil constitutionnel reconnaît ne pas avoir un droit et se l’arroge néanmoins hors la loi qui l’organise. Cela s’appelle violer la loi. Le Sénégal a définitivement cessé d’être un État de droit. Que personne n’oublie lorsque l’heure de l’alternance politique sera venue. » A t-il écrit sur sa page Facebook.

ADVERTISEMENT

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

La France condamnée par la CEDH pour la rétention d’une Malienne et de son bébé

Next Post

La banqueroute du Tribunal spécial pour le Liban

Related Posts