Journée Sapeurs-Pompiers : La détermination et l’engagement des soldats du feu chantés par l’autorité

Le Général de Brigade Mor Seck, commandant de la brigade nationale des sapeurs-pompiers (Bnsp), à l’occasion de la 3ème édition de la journée nationale des sapeurs-pompiers, a tenu à faire un témoignage poignant à l’endroit des anciens soldats du feu qui ont de par leur abnégation et dévouement,  permis à la jeune génération de bénéficier des avantages. 
« C’est aussi et surtout un moment de retrouvailles avec nos grands anciens. Ces pionniers qui ont tracé la voie sur laquelle nous cheminons avec fierté. Aujourd’hui, si la brigade est arrivée à ce niveau de développement, c’est grâce à nos vaillants aînés toujours préoccupés par l’adaptation capacitaire. C’est l’occasion pour moi d’ exprimer toute notre connaissance. À cet instant précis, mes pensées vont à tous les sapeurs que le destin a ravis à notre affection. Je voudrais ici saluer leur mémoire et en même temps ré-exprimer la solidarité et la sympathie de tous les personnels de la brigade à l’endroit de leurs familles et de leurs proches. Je n’oublie pas nos blessés et nos malades à qui je souhaite un prompt rétablissement », dit-il.
Le général est revenu sur l’importance du thème choisi cette année qui porte sur  « le rôle des sapeurs-pompiers dans la lutte contre les catastrophes et pandémies ». Selon lui, ce thème rime avec l’essence de leur mission. « Ce choix est motivé principalement par la souvenance de la pandémie à coronavirus qui est une catastrophe planétaire que nous vivons encore aujourd’hui. Et aussi par la menace de l’épidémie de la fièvre à virus Ebola intervenu dans les pays voisins ainsi que les effets du changement climatique matérialisés par les inondations de ces dernières années », dit-il. 
« Dans le cadre du plan d’urgence au profit des groupements des sapeurs-pompiers, 10 ambulances médicalisées et 14 véhicules d’incendie ont été réceptionnés en avril 2018. 33 autres véhicules d’incendie seront livrés à la fin du mois d’août de la même année. S’en suivra en septembre 2019, l’arrivée de 137 véhicules et engins spécialisés réalisés dans le cadre du plus vaste programme d’équipement de la brigade pour un montant de 26 milliards de francs CFA », rappelle le général qui rassure le ministre que « ces équipements permettront à la brigade de répondre avec plus de sérénité, d’efficacité aux multiples besoins de sécurité et d’assistance de nos populations où qu’elles se trouvent dans le territoire national et de mieux jouer son rôle dans la réponse apportée aux catastrophes… » 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
0
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess