La nouvelle vie de Mouhamadou Makhtar Cissé loin de la politique

XALIMANEWS: Mouhamadou Makhtar Cissé s’éloigne de plus en plus de la scène politique. Il reprend service… dans l’Enseignement supérieur. Selon une source proche de l’ancien ministre de l’Énergie et du Pétrole, la reprise se fera à la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques (FSJP). Mouhamadou Makhtar Cissé devrait également « donner des cours et donc reprendre des activités normales loin des projecteurs politiques ». Le premier acte sera posé ce mercredi, 7 juillet 2021. Le Docteur en Droit sera un des examinateurs de la soutenance de la thèse de doctorat de Mamadou Touré, qui porte sur la régulation. Ladite thèse est dirigée par le professeur Abdoulaye Sakho, agrégé de droit.
« L’État est ingrat. On ne se souvient pas souvent des grandes actions que vous posez, on ne se souvient que des erreurs ou des fautes. On a fait le PSE (Plan Sénégal Émergent), le premier groupe consultatif. C’était exaltant grâce à sa (chef de l’État, Macky Sall) confiance », avait lâché l’ex-ministre du Pétrole, lorsqu’il passait le témoin à Aïssatou Sophie Gladima, lors de son départ du gouvernement, en novembre 2020.
Natif de Dagana (Nord), Mouhamadou Makhtar Cissé est un ancien du Prytanée militaire de Saint-Louis où il a obtenu ses Brevets de préparation militaire et son Bac. Il a été pendant une dizaine d’années, formateur en économie douanière et techniques du Commerce international. Cissé est titulaire d’une Maîtrise en Sciences juridiques, option Droit des affaires, à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Il est, en outre, titulaire d’un DEA privé, d’un DEA en Sciences politiques et d’un Master en Finance et gestion publiques.
A partir de février 2002, sorti major du Concours d’entrée à l’Inspection générale d’État (IGE), il a servi à la présidence de la République pendant huit ans. Sous sa houlette, la douane sénégalaise a reçu le Prix des Nations unies pour le service public en 2012 avec le GIE GAINDE 2000, bras technologique de la Direction générale des douanes (DGD).
Après son limogeage du gouvernement, en 2020, l’ex-ministre du Pétrole et ancien Directeur général de la Douane avait repris service à l’IGE

Source: Emediasn

ADVERTISEMENT

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Plaintes de Wally Seck : Une première personne déjà convoquée !

Next Post

Restitution d’objets spoliés en Afrique : la Belgique dévoile sa méthode

Related Posts