L’APR est-il devenu le parti de la violence? Abdou Karim Sall et cie ont encore sorti les armes blances

'APR
‘APR

Leur première assemblée générale post « état d’urgence sanitaire » a été très mouvementée. L’APR Pikine n’est pas guérie de ses maux et l’a démontré encore ce soir. Alors que tous les leaders avaient réussi à se mettre autour d’une même table, leurs militants eux ne l’entendaient pas de cette oreille. La preuve en images…

via Sanslimites

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

Liberté provisoire de Guy Marius Sagna et Cie : Le retour au calme dans les mains du juge

Next Post

Covid-19 : au Sénégal, la vaccination à l’épreuve de la chaîne du froid

Related Posts