Le ministre Abdoulaye Diop : “Demba Ba alias Kouss, était un modèle de détermination, de persévérance et d’engagement”

Abdoulaye Diop
Abdoulaye Diopsur Demba Ba alias Kouss

Le ministre de la Culture et de la Communication, Abdoulaye Diop, a salué lundi le modèle de détermination et de persévérance qu’incarnait l’artiste comédien, Demba Ba alias ‘’Kouss’’, décédé, mercredi, à Dakar, l’âge de 50 ans, des suites d’une longue maladie.

Demba Ba alias Kouss, était un modèle de détermination, de persévérance et d’engagement. Il luttait avec dignité contre la maladie qui vient de l’emporter”, a réagi M. Diop dans un communiqué parvenu à l’APS.

Le ministre de la Culture et de la Communication y présente notamment ses condoléances les plus émues à l’épouse et aux enfants du défunt, tout en insistant sur le parcours d’un comédien présenté comme un ‘’véritable rempart’’ pour la société et un ‘’artiste multidimensionnel’’ à la lumière de ses participations remarquées dans de nombreux films sénégalais dont ‘’Une place dans l’avion ‘’ de Khardiatou Sow

“Sa vie artistique a été une école pour méditer sur nos tares et turpitudes afin d’ancrer en nous la volonté de cultiver les valeurs les plus hautes de tolérance et de respect de l’autre dans sa différence”, a témoigné Abdoulaye Diop.

Le ministre de la Culture se souvient également de la réponse servie un jour par le défunt à un journaliste qui lui demandait l’origine de ses moyens de subsistance : “Je suis Demba Bâ artiste comédien et rappeur, je fais du tout sauf mendier ou voler”, une réponse de l’artiste sonnant comme une leçon de vie, selon Diop.

Demba Ba, 50 ans, n’a jamais considéré sa taille comme un handicap, il a débuté dans la musique par le rap dans les années 80 avec un tube célèbre ‘’Ku Bëg Bëgnaa Jox ko’’ sorti en 1992.

Il a travaillé ensuite dans le cinéma avec de grands réalisateurs comme Moussa Sène Absa, Djibril Diop Mambety notamment dans son film ‘’La petite vendeuse de Soleil’’ et Sembene Ousmane.

via Sanslimites

Total
0
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

A Alger, deux ans après, la rue renoue avec le Hirak

Next Post

Au Royaume-Uni, le gouvernement table sur une sortie très prudente du confinement

Related Posts