Législatives 2022 / Zahra Iyane Thiam : « YAW n’a pas respecté la parité, mais Xex dou wess di nagne ka défaneté si terrain bi ba mou saf sap »

Réagissant aux accusations de complot contre le Yewwi Askan Wi lors du dépôt des parrainages que brandissent Barthélémy Dias et Cie, le ministre de la microfinance, de l’économie sociale et solidaire Zahra Iyane Thiam est d’avis que “l’administration a fait son devoir”.

Mais surtout, estime-t-elle, c’est aux acteurs politiques de se conformer à la loi. Selon elle, “ni la ruse, ni la mauvaise foi, encore moins le mensonge ne peuvent prospérer. Le processus électoral est sorti d’un audit qui a évalué l’ensemble du système électoral avec la participation de tous les acteurs politiques. En tant qu’acteurs politiques nous devons savoir raison garder.” À la question de savoir que le BBY a déposé un surplus de parrainages, Zahra Iyane Thiam soutient que  “la coalition YAW doit répondre d’abord de sa liste qui n’a pas respecté la parité”.

Cependant, elle a réitéré son désir ardent d’en découdre avec YAW pour ces prochaines législatives. “Nous avons gagné à Dakar lors des législatives de 2017. Aujourd’hui, toutes les forces vives du BBY se sont retrouvées autour de leur leader Macky Sall pour la victoire au soir du 31 juillet”.  

Et de conclure : “S’ils veulent se battre, ce n’est pas encore trop tard car, nous allons en découdre sur le terrain politique le moment venu (Xex dou wees, di nagne ka défaneté si terrain bi ba mou saf sap)”. 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess