« Les cas Karim WADE et Khalifa SALL seront réglés par le nouveau code électoral »

ADVERTISEMENT

XALIMANEWS: Le projet de  loi modifiant le Code électoral a été adopté, hier ce 5 juillet, par le Conseil des ministres.

Après cette étape, il devrait être examiné et voté à l’Assemblée nationale. Ainsi, selon Déthié FAYE, avec ce nouveau code électoral, les cas Karim WADE et Khalifa SALL pourraient bien être réglés. Pour le représentant des non-alignés au dialogue politique, au moment venu, le président de la République va être saisi dans ce sens.

« Il reviendra au président de la République de fixer le délai nécessaire pour rétablir les personnes exclues des listes électorales. Et dans les recommandations, il est même souhaité que quand on bénéficie d’une grâce que cela puisse être pris en compte dans les délais d’interdiction. Ainsi, celui qui aurait bénéficié d’une grâce verra le délai d’interdiction réduite dès l’instant qu’il est libéré. Et à partir de ce moment, Khalifa SALL et Karim WADE vont en bénéficier comme tant d’autres personnes privées du droit de vote ou de participation aux élections. Mais en le faisant, on règle en même temps le problème de Khalifa SALL et de Karim WADE sans donner l’impression de régler des problèmes de personne », déclare-t-il.

A noter que dans le mémorandum rendu public par le Mouvement pour la Défense de la Démocratie (M2D), au lendemain des évènements du mois de mars,  figurant ces exigences. Lesquelles exigent la « restitution » des droits civils et civiques de ces responsables politiques.

WALFNet

Source : Xalima.com

Total
0
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Guédiawaye : Sokhna Aida esquisse un pas danse lors du “Thiant” et reçoit de valeureux cadeaux!

Next Post

Matam : Bon démarrage du cfee malgré la pluie

Related Posts