« Les musulmanes qui portent le voile dans les écoles catholiques iront en enfer », dit un pasteur

La question du voile dans les écoles catholiques se pose dans beaucoup de Pays. Au Sénégal, cette question revient toujours. Un pasteur indique que les musulmanes qui portent le voile dans les écoles missionnaires iront en enfer.

En effet, c’est un pasteur nigérian, David Oyedepoa. Celui-ci a critiqué les musulmans de son pays qui exigent le port du hijab dans certaines écoles missionnaires de l’État de Kwara.

Comme dans ce pays, les chrétiens et les musulmans sont en désaccord sur le port du hijab pour les étudiantes de 10 écoles missionnaires subventionnées par le gouvernement dans l’État de Kwara.

Ce, lors d’un sermon, le fondateur de la Living Faith Church, également connue sous le nom de Winners chapel, a conseillé aux musulmans de quitter les écoles de la mission de Kwara et de chercher des écoles acceptant le hijab pour leurs enfants.

Dans une vidéo du sermon publiée sur Youtube, le pasteur n’a pas pu cacher sa désapprobation sur la question du hijab, décrivant l’affaire comme une décision désagréable.

Il a averti que les chrétiens pourraient devoir montrer au monde que Dieu est un feu dévorant pour arrêter de telles actions contre l’église.

Il a dit : «Laissez ces écoles aux véritables nécessiteux, allez dans vos écoles. Y a-t-il un combat? Arrêtez de mettre les doigts dans les yeux des autres, le monde devrait être mis en garde contre l’église. L’église est une bombe à retardement. Quand Dieu tourne le dos à n’importe qui ou à n’importe quel système, ce système est maudit. Mon conseil est de laisser les écoles aux propriétaires, de trouver vos écoles. Les hommes et les femmes peuvent y porter le hijab. Arrêtez de mettre vos doigts dans les yeux des autres quand ils ne sont pas aveugles ».

Pendant ce temps, le Muslims Rights Concern (MURIC) a conseillé au gouvernement de l’État de Kwara de renommer les écoles missionnaires qui font l’objet de la controverse sur le Hijab.

SUNUBUZZ !

via Metrodakar

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

La Chine sanctionne à son tour le Royaume-Uni

Next Post

Eliminatoire Can 2022 : Le Sénégal, sans âme, ramène un point du Congo

Related Posts