Les révélations sur les derniers instants du juge Samba Sall : « Depuis des semaines, il peinait à fermer l’œil»

Le Doyen des juges Samba Sall, âgé d’une cinquantaine d’années, est décédé hier, jeudi 9 avril, à l’hôpital Principal de Dakar, des suites d’une courte maladie. Le défunt, connu pour les différents dossiers politiques qu’il a traités notamment ceux d’Aida Diongue, Khalifa Sall, Guy Marius Sagna, Clédor Sène « peinait à fermer l’œil depuis des semaines », a raconté son entourage qui est revenu sur ses derniers instants sur terre. 



Le défunt Doyen des juges qui avait récemment hérité du dossier Sonko-Adji Sarr, était tombé malade au mois de mars dernier, après avoir placé sous contrôle judiciaire le leader de Pastef Les Patriote.

Selon Source A qui donne les détails de sa maladie, le magistrat était clouait au lit et son état ne cessait d’empirer. Selon certains de ces proches, le défunt juge croyait que c’était juste un coup de fatigue qui l’avait clouait au lit.

Son entourage qui revient sur ses derniers instants a confié, qu’il éprouvait d’immenses difficultés à fermer l’œil. Mais, « il n’a jamais perdu sa foi ». Car, confie-t-on, il ne ratait jamais ses cinq prières, notamment la prière de l’aube. Mieux, poursuit-il, il n’hésitait pas à partager ses prières avec ses parents et amis. Et ce, après chaque prière qu’il effectuait à l’aube.

Mais, c’est dans la journée du mercredi que son état de santé s’était dégradé. Il a été  plongé dans le coma, informe la même.

Samba Sall sera enterré ce vendredi, dans sa localité d’origine, Sokone, dans l’ouest du pays. La levée du corps prévue le même jour à l’hôpital Principal.

via Metrodakar

Total
2
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Videos – Watford vs Reading : Le doublé en deux minutes pour Ismaila Sarr !

Next Post

France : Une mosquée incendiée volontairement à Nantes (Photos)

Related Posts