Magal de Touba : Quand le train ne draine plus les foules, le mythique chemin de fer abandonné…

Si on pouvait trouver un symbole qui mettrait tout le monde d’accord s’agissant du grand Magal de Touba, le train ferait l’unanimité. Notamment la ligne Diourbel – Touba, qui convoyait les fidèles en direction de la ville sainte. Un chemin de fer mythique dont la construction (1929 – 1932) impulsée par le premier Khalife général des Mourides, Serigne Mouhamadou Moustapha Mbacké, a nécessité des moyens colossaux à l’époque. Aujourd’hui, laissé en rade, le chemin de fer se meurt silencieusement, condamné à l’abandon. Une situation qui a forcément un impact socio-économique sur les populations qui vivaient au rythme de la locomotive. Mais aussi, sur l’engouement que suscitait ledit voyage, presque mystique, des pèlerins en direction de Touba…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess