MANDAT DE DÉPÔT DE DOLLY – Sonko refuse de cautionner les propos du député mais dénonce son arrestation au mépris de son immunité.

MANDAT DE DÉPÔT DE DOLLY - Sonko refuse de cautionner les propos du député mais dénonce son arrestation au mépris de son immunité.
Dans une partie de sa déclaration faite aujourd’hui via le réseau social Facebook, Ousmane Sonko a évoqué le placement sous mandat de dépôt du député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly. Cela suite à des propos assez mal placés tenus par ce dernier vis-à-vis du Chef de l’État et qui lui ont valu  d’être poursuivi pour diffamation, diffusion de fausses nouvelles et offense au Chef de l’État.

Ousmane Sonko a donc été  prompt à dénoncer l’arrestation de la tête de liste YAW de Mbacké, non sans préciser qu’il ne cautionnait pas, tout de même, les propos. « Nous ne sommes pas d’accord avec les propos de Abdou Bara Dolly. La politique n’est pas une entreprise pour invectives et insanités. Néanmoins, son arrestation malgré sa qualité de  député n’est pas normale. La procédure a été biaisée. »

Il demandera à Moustapha Niasse, Président de l’Assemblée de se garder de rester les bras croisés. Il bouclera ce chapitre par faire une mise au point à l’égard de la coalition Benno du département de Mbacké. «  S’ils pensent qu’arrêter Cheikh Abdou Bara Dolly nous fera perdre les élections à Mbacké, ils se trompent… »


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess