Mbour : Cheikh Issa Sall, initiateur de « un week-end, un quartier » pour gagner davantage de cœurs.

Mbour : Cheikh Issa Sall, initiateur de « un week-end, un quartier » pour gagner davantage de cœurs.
À près de 4 mois des joutes électorales, les acteurs politiques continuent leur campagne de charme. Dans le département de Mbour, parmi tous les acteurs politiques, l’un d’eux s’est illustré en initiant une nouvelle stratégie de massification et d’animation intitulée ‘’Un week-end, un quartier’’. Il s’agit de Cheikh Issa Sall, responsable politique local, qui a lancé au quartier Diamaguène sa nouvelle politique de proximité, le week-end dernier.

‘’Nous sommes en train de dérouler un programme que nous avions suspendu pour des causes liées à la Covid-19, étant donné que les rassemblements étaient interdites, nous ne pouvions pas continuer à dérouler ce programme. Maintenant, qu’il y a beaucoup d’amélioration par rapport à la gestion de cette pandémie, nous avons jugé nécessaire de reprendre cette activité qui est une campagne dite de proximité (une approche) extrêmement importante qui nous permet d’être en contact avec les populations. C’est ‘’un week-end, un quartier’’.

Cela consiste, selon lui, à passer tout un week-end, dans un quartier bien déterminé. Il a été question ‘’de venir à Diamaguène qui se trouve être un quartier extrêmement important. Le plus grand centre de vote de la commune de Mbour, pour passer ce week-end là avec les populations’’. Une démarche qu’il n’a pas entrepris seul, d’autant qu’il était en compagnie de certains de ses camarades de la grande coalition de la grande majorité présidentielle.

Cette activité, à l’en croire, se veut une occasion de ‘’discuter directement avec les populations, sur les réalisations’’ du président Macky Sall. Mais également sur ce que ses alliés et lui de la mouvance présidentielle veulent ‘’faire de Mbour, après les élections municipales prévues le 23 janvier 2022’’.

Pour le directeur général de l’Agence de développement municipal (Adm), une chose qui le conforte à l’idée qu’il fallait cette approche, c’est l’inclusion de tous. ‘’Lorsqu’on veut faire des choses pour une population, il est bon ton d’en discuter avec celles-ci avant d’en arriver à l’exécution. Nous avons pensé que notre plan de modernisation est de développement de la cité mbouroise doit être discuté avec toutes les franges de la population. C’est pour cela que dans le cadre de notre politique ‘’Un Week-end, un quartier’’, à Diamaguène que plusieurs dizaines de jeunes volontaires ont été mobilisés, documents en mains. Des jeunes qui font des porte-à-porte pour tenir des séances de discussions avec les populations, a-t-il signalé. 

Selon Cheikh Issa Sall, cette nouvelle approche “est un programme qui va se poursuivre dans tous les quartiers de la commune de Mbour pour mieux vulgariser le programme que nous proposons aux Mbourois, pour ces élections municipales. C’est une activité d’animation et de massification.” M. Sall qui signale que c’est surtout des échanges que ses alliés et lui de la coalition présidentielle veulent entretenir est une proximité avec les populations de Mbour. Donc c’est vraiment une activité de communication qui nous permet d’être en phase avec les populations de Mbour par rapport à leurs préoccupations pour mieux affiner notre programme de modernisation et de développement de la ville de Mbour’’. 

Parlant de Diamaguène, il précise que ‘’c’est le plus grand centre de vote de Mbour, mais également un quartier qui manque de beaucoup de choses. C’est un quartier où il n’y a pas de voirie, mais où règne une insécurité galopante, qui n’a pas d’éclairage (publique) et qui a besoin d’être aménagé, modernisé. Et cela, nous ne pouvons pas le faire sans l’accompagnement des populations de ce quartier’’, a-t-il confié au micro de Dakaractu… 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess