Ministère de la pêche : L’intersyndicale des travailleurs s’insurge contre Alioune Ndoye et décide d’aller en grève.

En conférence de presse ce mardi après-midi, l’intersyndicale des travailleurs des pêches et de l’aquaculture dénonce l’absence de dialogue avec la tutelle et les mauvaises conditions dans lesquelles ils travaillent ainsi que les salaires dérisoires payés aux agents du secteur. “Nous sommes aujourd’hui une portion de l’administration miséreuse au niveau du traitement des salaires. Ce qui nous vaut aujourd’hui notre mobilisation pour dire ça suffit. Nous déplorons l’absence du dialogue dans notre département. Ce ministre qui est là aujourd’hui a fait moins que ses prédécesseurs, parce qu’on a écrit et renouvelé pour obtenir une audience avec lui mais rien”, a dénoncé Chérif Sambou, le porte-parole de l’intersyndicale. 

Ainsi pour amener les autorités à réagir face aux difficultés qu’ils sont en train de vivre dans leur département ministériel, l’intersyndicale annonce une série de mesures. Et n’hésitera pas de paralyser le système administratif. “Nous avons déjà donné un préavis qui court jusqu’au 9 Décembre prochain et qui porte sur la situation difficile des travailleurs. Les agents même s’ils veulent travailler,  ont des difficultés pour rallier Diamniadio car nous ne disposons pas de bus. La situation salariale est désastreuse. Si rien n’est fait nous allons passer à la vitesse supérieure même s’il faut paralyser complètement le système, si les autorités ne réagissent pas à nos difficultés”, met en garde l’intersyndicale… 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess