Œuvre sociale – Tabaski 2021 à Tivaouane : Le député Diop-Sy habille 2500 enfants talibés de 180 daraas

Le député et président de la Convergence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje), Demba Diop Sy, s’illustre encore à l’occasion de la fête de l’Aïd El Kabir en habillant les 2500 talibés de la cité religieuse de Tivaouane. Une œuvre du parlementaire vieille de 12 ans saluée par les maîtres coraniques de la capitale de la Tidianya.

Par Ndèye Fatou NIANG(Correspondante) – Les 2500 enfants talibés de 180 daraas de la ville de Tivaouane affichent le sourire. Ils ont été habillés et chaus­sés par le président de la Convergence patriotique pour la justice et l’équité (Cpje), Demba Diop Sy, à l’occasion de la fête de l’Aïd El Kabir, qui sera célébrée ce mercredi 21 juillet au Sénégal. L’objectif, selon Ndiawar Gaye, est de célébrer l’enfant talibé. «C’est une activité que nous organisons chaque année et les moyens mobilisés vont crescendo.» Aussi l’activité vise-t-elle à aider les enfants talibés à acquérir la capacité à devenir de jeunes adultes, des parents et des leaders qui apportent un changement durable et positif dans leurs communautés respectives. Egalement d’améliorer leurs conditions d’apprentissage dans les daraas appuyés.
Ndiawar Gaye fait savoir qu’à travers ce geste de distribution d’habits et de chaussures neufs aux talibés, ils veulent «leur permettre de bien fêter la Tabaski comme tous les autres enfants du Sénégal». Et de renchérir que les talibés ne sont pas des enfants à part entière. Ce sont des petits qui sont envoyés à Tivaouane pour apprendre le Saint Coran. De ce fait ils ne vivent pas avec leurs parents, et tout le monde sait que la fête de la Tabaski, comme celle de la Korité, est la fête des enfants. Le député Diop Sy ayant compris cela, M. Gaye de souligner que c’est pourquoi il prend en charge les enfants talibés à chaque veille de Tabaski, dit-il en marge de la caravane de distribution.
Au nom des serigne daaras, Cheikh Tidiane Diouf a vivement remercié le député pour l’appui qu’il perpétue chaque année depuis 12 ans. Aussi  demande-t-il aux autres bonnes volontés de s’inspirer de ce modèle social pour le rayonnement des daaras.
[email protected]

Source : LeQuotidien

Total
1
Shares
Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Previous Post

Thies, un élève se fait exclure suite à une agression envers son surveillant.

Next Post

Football-Premier League : Everton suspend un joueur visé par une procédure judiciaire

Related Posts