Orange money: Le président de l’Asc Espoir Pikine est accusé d’avoir arnaqué 171 distributeurs, Il leur a pompé 161 millions de FCfa

Deux ans dont 6 mois ferme, c’est la peine que la troisième Chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Dakar a infligée, hier, au président de l’Asc Espoir de Pikine. Mouhamed Alassane Anne a été reconnu coupable d’accès frauduleux à un système informatique, d’obtention indue d’avantages par introduction frauduleuse dans un système informatique et d’escroquerie.


En prison depuis le 18 mai 2020, le condamné est accusé d’avoir arnaqué 171 distributeurs d’Orange Money, à travers 763 opérations frauduleuses. Il leur a pompé 161 millions de FCfa durant trois ans. Pour le préjudice, Mouhamed Alassane Anne doit verser la somme de 3 millions de FCfa à la Sonatel qui réclamait 50 millions de FCfa.

Le président de l’ASC Espoir de Pikine, Mouhamed Alassane Anne, encourt 3 ans d’emprisonnement ferme. Il a été jugé hier à la barre du tribunal correctionnel de Dakar, pour escroquerie portant sur 161 millions de francs CFA, au préjudice de 171 revendeurs d’Orange Money.

En détention préventive depuis le mois de mai 2020, le président de l’ASC Espoir de Pikine a finalement été jugé hier par le juge correctionnel. Il est poursuivi pour accès frauduleux dans un système informatique et escroquerie portant sur 161 millions de francs CFA. Ses victimes, au nombre de 171, sont des revendeurs d’Orange Money.

Selon les éléments de l’enquête, le prévenu, grâce à un modus operandi très sophistiqué, parvenait à tromper la vigilance de ces revendeurs. Une fois dans l’un des points de distribution, il feignait, d’abord, de faire un premier envoi portant sur une somme importante. Une fois l’opération faite par le distributeur et ayant obtenu le code, il s’en allait, puis revenait sur ses pas faire un second envoi d’un montant supérieur. Auparavant, il demandait à annuler le premier. Par exemple, il pouvait faire un premier envoi de 100 000 F CFA, puis un second de 200 000 F CFA. Sauf que les codes étaient envoyés à une puce prépayée. Laquelle recevait les deux codes pour le prix du second. Ainsi, après avoir fait les deux retraits, il se retrouvait avec 300 000 F CFA, après avoir seulement donné 200 000 F CFA. Un bénéfice de 100 000 F CFA. Ce n’est pas tout, puisqu’il s’empressait de détruire la puce incriminée.


Son entreprise délictueuse a été stoppée, suite à la localisation de son numéro personnel qui a permis son arrestation.

Abdoulaye Diack, le représentant de la Sonatel, a révélé à la barre que c’est grâce à des images de certaines vidéosurveillances de quelques distributeurs qu’on a pu identifier le prévenu.

A la barre, le mis-en-cause a contesté avec énergie, les faits. A l’en croire, des gendarmes ont débarqué inopinément chez et l’ont conduit à la section de Recherches. D’après lui, c’est sur place qu’on lui a notifié ce qu’on lui reprochait, en lui montrant sa carte d’identité et une vidéo sur laquelle il apparaissait.  Par la suite, dit-il, ils lui ont notifié ce pourquoi il a été arrêté. Notamment le fait d’avoir arnaqué via le service Orange Money.

Le prévenu a remboursé les montants qu’il a reconnus à la Section de recherches, selon les avocats de la Sonatel. Cela n’a pas empêché la société de réclamer, pour la réparation du préjudice causé, la somme de 50 millions de francs CFA.

Le représentant du ministère public, pour qui la culpabilité du prévenu ne souffre d’aucun doute, a requis 3 ans d’emprisonnement ferme.

Maitre Boubacar Dramé de la défense a plaidé la relaxe. Selon la robe noire, la vidéo ne prouve rien et les opérations frauduleuses n’ont pas été faites avec son numéro de téléphone. L’avocat précise que le numéro de son client n’a pas de compte Orange Money.

L’affaire mise en délibéré, le tribunal rendra sa décision le 24 mars prochain.

via DakarBeuz

Total
1
Shares
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Previous Post

L’institution que Sonko veut créer

Next Post

atteinte d’une maladie cardiaque, Fatima demande de l’aide

Related Posts