Parcelles Assainies : « Les parcellois ne peuvent plus faire confiance à un maire qui a enregistré 14 ans de pouvoir sans résultat » ( Moustapha Kane, Sénégal 2035)

Parcelles Assainies : « Les parcellois ne peuvent plus faire confiance à un maire qui a enregistré 14 ans de pouvoir sans résultat » ( Moustapha Kane, Sénégal 2035)
La commune des Parcelles Assainies du haut de ses 26 unités est décidément une zone très convoitée par les politiques. En effet, créée en 1974, et érigée en commune d’arrondissement en 1996, elle a été confrontée à divers problèmes socio-économiques qui lui donnent une étiquette bien définie.
 
Ceci étant dit, cette commune à cheval entre la banlieue et la ville, bénéficie du statut de banlieue périurbaine et voit ainsi naître de plus en plus de ténors politiques.
 
Dans un contexte très particulier lié aux prochaines élections locales, Moustapha Kane, pur produit des Parcelles Assainies, a su de par son éloquent parcours politique, gagner le cœur des habitants de la commune du maire sortant Moussa Sy.
 
Ainsi, véritable révélation de cette campagne, Moustapha Kane, appartenant à la coalition “Sénégal 2035”, a sans aucun doute, gagné le pari de la mobilisation lors du meeting d’ouverture de la coalition organisé au mythique terrain ACAPES.
 
 Ainsi, le nouveau ténor politique des Parcelles Assainies n’a plus rien à envier aux anciens dans sa commune. Effectivement, au même moment où Moussa Sy organisait un meeting à proximité en compagnie du candidat de Benno Book Yakaar à Dakar, Moustapha Kane dans sa logique d’épauler et de soutenir les jeunes et les femmes comme à son habitude, a profité de la présence de plusieurs centaines de parcellois pour innover en proposant une différente gestion de la cité et promettre à ses militants un changement radical de leur zone une fois élu. Il a avec l’aide de partenaires stratégiques remis un chèque de 400 millions constituant ainsi un apport pour la promotion de l’entrepreneuriat féminin.
 
Il a également affirmé que les parcellois ne peuvent plus faire “confiance” à un maire qui a enregistré “14 ans ” de pouvoir sans “résultat”.
 
À cet effet, il a invité ses camarades épris de paix et de justice sociale à faire du changement, et ce, en « votant pour la coalition Sénégal 2035 » dans la sérénité, le respect et la droiture.


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

Total
1
Shares

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess