Pas d’accord sur le montant de la caution pour les élections municipales entre le pouvoir et l’opposition.

Pas d’accord sur le montant de la caution pour les élections municipales entre le pouvoir et l’opposition. – Xalima.com

ADVERTISEMENT

Alors que l’opposition propose 10 millions pour permettre à tout le monde de participer, le pouvoir estime qu’il faut 40 millions pour décourager certaines candidatures parce que le parrainage a été éliminé. Saliou Sarr et Cheikh Sarr ont expliqué le désaccord sur les ondes de la RFM.
Saliou Sarr, membre de l’ opposition indique « il fallait avoir une caution, mais que ça soit une caution raisonnable qui ne bloquera pas les partis. C’est ainsi que l’on avait proposé avec un accord de la majorité un système de maxima de 30 millions pour l’élection présidentielle et 20 millions pour les élections législatives et pour être cohérent, la caution des municipales doit être en-dessous de 20 millions. C’est pourquoi on avait proposé 10 millions, mais la majorité n’était pas d’accord sur ce montant ».
Le pouvoir n’est pas d’accord avec cette somme parce qu’ « en 2014, il y’avait plus de 2700 listes, et il y’a eu des difficultés dans résultats des élections. C’est pourquoi on a pensé étant donné que le parrainage a été éliminé pour les locales, qu’il faut décourager certaines candidatures avec une caution conséquente pour faciliter le choix de l’électeur », a justifié Cheikh Sarr membre de la majorité.
Sans consensus, il revient donc au ministre de l’intérieur de fixer le montant de la caution, et une réunion est prévu ce vendredi par le ministre avec les différentes parties.

Ndapoka
Source : Xalima.com

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess