Prolifération des salons de massage : Les Kinésithérapeutes réagissent et prennent une décision

L’Association nationale des Kinésithérapeutes du Sénégal ont observé une journée morte ce lundi 15 février 2021. Les Kinésithérapeutes ont décidé de mettre fin à la prolifération des salons de massage clandestins qui mettent en péril leur secteur. Un mouvement d’humeur qui entre dans le cadre de leur combat lancé contre les salons de massage clandestins qui risquent de « tuer le service public ». Plusieurs plans d’action sont prévus, a annoncé leur président Dr Cheikh Seck.

« Hier lundi, on avait fait une journée morte. Sur toute l’étendue du Sénégal, il n’y avait pas de kinésietherapie.Aucun kinésie des 14 régions du pays n’a fonctionné ce jour », a déclaré Dr Seck.

Les kinésietherapeutes avaient annoncé une plainte pour se constituer partie civile dans l’affaire de mœurs dans laquelle l’opposant Ousmane Sonko est au cœur. Ils ont décidé, par la suite, de surseoir à leur décision suite à une concertation avec leur conseiller juridique, renseigne PressAfrik.

via Sanslimites

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

#LuBess