Recours en annulation de la liste de BBY à Grand Yoff : Lass Badiane s’insurge contre les fausses professions dans la liste.

Le candidat à la mairie de Grand-Yoff, Lass Badiane, par ailleurs mandataire de la coalition “Liggey Katt yi Grand Yoff Dieum Kanam”, a déposé ce lundi 15 novembre 2021 à la Cour d’Appel de Dakar, une lettre de recours en annulation de la liste de Benno Bokk Yakaar de Grand-Yoff.

Recours en annulation de la liste de BBY à Grand Yoff : Lass Badiane s'insurge contre les fausses professions dans la liste.
Cette lettre a été adressée au premier Président de la Cour d’Appel, au motif que dans la liste de Benno Bokk Yakaar de Grand-Yoff, il y a des faussaires qui ont usé de faux titres relativement à leurs professions. « Il y a le député Moussa Sané qui s’est prévalu d’un titre d’expert immobilier. Il y a aussi un certain Cheikh Ndiaye qui s’est prévalu d’un titre d’inspecteur d’éducation, alors que ni l’un ni l’autre ne sont reconnus dans ces professions », déclare-t-il.
Après vérification auprès de l’ordre des experts immobiliers, précise M. Badiane, l’ordre a clairement répondu qu’il ne connaît pas Moussa Sané. Ainsi, il considère que c’est une manipulation, c’est de la mauvaise foi avec le scandale des passeports diplomatiques. « Quand on voit un député de Benno Bokk Yakaar investi sur la liste de   Grand-Yoff qui use d’un faux pour être élu, c’est un avant goût de ce qu’ils sont capables de faire si par accident, ils étaient élus. C’est pour montrer aux Sénégalais qu’il ne faut pas voter la liste de Benno Bokk Yakaar parce que ces gens sont des faussaires, des gens qui ont usé de faux titres pour se faire élire », prévient-il.
À cet effet, il pense qu’ils détiennent assez d’éléments de preuve pour faire annuler cette liste de BBY dans cette localité. « Nous avons donné des preuves irréfutables au premier président de la Cour d’appel. Nous avons donné le rapport de présentation du garde des Sceaux, ministre de la Justice. Nous avons donné le décret d’application signé par le président de la République qui permet la création de l’ordre national des experts », a laissé entendre le candidat à la mairie de Grand-Yoff.
 
Convaincu de la légitimité de son recours, il invite le procureur de la République à ouvrir une enquête pour faux et usage de faux et usurpation de fonction et tentative d’escroquerie…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess