Région de Dakar : Ces députés de Benno qui ne rempileront pas à la 14e législature !

Région de Dakar : Ces députés de Benno qui ne rempileront pas à la 14e législature !
En attendant la publication officielle des résultats, les tendances provisoires montrent que la carte électorale de la région de Dakar n’est toujours pas sous le contrôle du parti au pouvoir.

La capitale Sénégalaise, toujours hostile à la mouvance, revient dans l’escarcelle de l’opposition notamment, la coalition Yewwi Askan Wi qui confirme sa suprématie dans cette région après sa razzia durant les dernières élections locales. Les élections législatives sont en effet, une confirmation pour Yewwi dans cette zone urbaine. 

Dans le département de Pikine, la vague déferlante de Wallu s’est déversée sans complaisance sur les élus de Benno qui pourtant, en 2017, ont été déterminants dans la victoire de la mouvance présidentielle. Awa Niang responsable politique dans le département de Pikine, était tête de liste durant ces législatives comme en 2017, une année de succès pour elle. En plus, depuis 2012, elle a été le deuxième questeur à l’assemblée nationale.  Pape Sagna Mbaye, ancien maire de la ville de Pikine était derrière la responsable des femmes de Pikine sur la liste départementale de Benno, a aussi été  dominé à Pikine. Dans ce département, c’est Wallu qui surclasse Benno avec 84.741 voix. Toujours dans cette liste de membres de la mouvance investis dans la région de Dakar et ayant mordu la poussière, on peut signaler le cas de Ndèye Fatou Diouf, responsable de l’Alliance pour la république dans la commune de Hann Bel-Air. Elle a été jusqu’ici, la sixième secrétaire élue à l’assemblée nationale.

Dans la commune de Mermoz-Sacré Cœur, Juliette Zinga malgré le travail colossal fait avec la tête de liste de Dakar, Alioune Ndoye, ne fera que constater les dégâts. L’ancienne Directrice de Cabinet de Barthélémy Dia, a été élue parmi les sept députés de Dakar de la liste Benno en 2017. La secrétaire générale du Parti socialiste à Sacré Cœur, Juliette Paul Zinga a toujours été un farouche opposant de Barthélemy Dias. Mais ce dernier a visiblement pris le dessus sur Juliette Zinga. Son camarade socialiste Jean Baptiste Diouf, aussi, faisant partie de la dernière législature, ne pourra reproduire le même scénario durant les locales où il avait été reconduit maire de la commune de Grand Dakar. Jean Baptiste Diouf ne pourra résister face à la fureur de Yewwi qui rafle la commune.

Ndiagne Diop, tête de liste du département de Rufisque, par ailleurs maire de Bambilor, a mordu la poussière dans la cité Lébou. À l’image du maire socialiste de Grand Dakar, Ndiagne Diop vainqueur durant les locales, s’est complément incliné devant Yewwi qui se pointe devant avec 64.325 voix dans le département.

À Guédiawaye, malgré la forte présence de hauts responsables de Benno comme Aliou Sall, Lat Diop, la ministre Néné Fatoumata Tall et la socialiste et ancien maire de Golf, Aïda Sow Diawara, le jeune député, Anna Poupaye Gomis, de l’Alliance pour la République sera également parmi les grands absents de cette 14e législature. En effet, elle faisait partie des jeunes parlementaires qui donnaient du fil à tordre aux députés de l’opposition. Elle a été la suppléante de Néné Fatoumata Tall.

En réalité, dans cette région et dans les 5 départements, la messe est dite pour la coalition présidentielle qui devra tirer les leçons d’un échec qui risque de donner une nouvelle reconfiguration à Dakar. À rappeler que dans cette région, certains parlementaires comme Ndèye Lucie Cissé présidente nationale des femmes du PIT et membre de la coalition Benno Bokk Yakaar, figurant dans la liste nationale de même que Seydou Diouf, feront leur retour dans l’hémicycle. 


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess