Risque d’invalidité : Déthié Fall rejette la liste présentée à la DGE et accuse le président Macky Sall de vouloir écarter leur coalition aux législatives.

Risque d’invalidité : Déthié Fall rejette la liste présentée à la DGE et accuse le président Macky Sall de vouloir écarter leur coalition aux législatives.
La surprise a été grande pour les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi et de Wallu Sénégal de voir à travers les réseaux sociaux une liste présentée comme leur liste de candidature dans le département de Dakar pour les élections législatives. C’est ainsi que les différents responsables des deux coalitions ont pris d’assaut les locaux de la direction des élections pour faire constater par un huissier la liste présentée comme celle de la coalition Yewwi Askan Wi à Dakar. Mais cela sans compter sur le refus catégorique des éléments des forces de défense et de sécurité pour accéder dans les locaux de la direction générale des élections. Ce que dénonce Déthié Fall, le mandataire de ladite coalition.

« Quand on a eu  connaissance la liste qui est sortie dans les réseaux sociaux et que vous avez tous, on a cherché à en connaître davantage et on est venu ici aujourd’hui à la direction générale des élections accompagnés des principaux responsables de la coalition Wallu que vous connaissez, le chargé des élections et le mandataire national Mamadou Lamine Thiam qui a été désigné par le président Abdoulaye Wade lui-même. Il était question pour nous dès que le président Macky Sall a réduit le nombre de députés sur la liste nationale affectant ce nombre dans les départements, de réfléchir sur une stratégie qui nous permettrait de le ceinturer dans ces départements. Et d’après les statistiques, on s’est rendu compte qu’avec ce système nous allons lui arracher au minimum 60% des départements et il en est conscient. Il sait qu’il court un très grand risque au soir du 31 juillet 2022 de se retrouver minoritaire à l’assemblée et de devoir subir la cohabitation et devenir un président d’honneur au Sénégal », a renseigné Déthié Fall.

Le mandataire national de Yewwi Askan Wi qui accuse le président Macky Sall de vouloir recaler leur coalition pour les prochaines législatives, précise qu’il est impensable d’organiser des élections dans ce pays sans la participation de Yewwi Askan et Wallu Sénégal.  Ainsi, ils mettent en garde contre toute tentative de vouloir recaler leur coalition. « Nous jugeons que cela n’est pas du tout normal dans ce contexte et nous avons voulu en parler tout de suite parce que nous ne voulons pas de problème dans ce pays-là. Nous sommes des démocrates, nous sommes des gens paisibles, des gens civilisés. Mais nous sommes également des gens qui restent suffisamment accrochés à leur droit et sur ces questions nous sommes intraitables. Et de ce point de vue, il n’a qu’à revenir en arrière et sortir carrément de sa tête qu’il est possible dans ce pays d’organiser des élections législatives sans Yewwi à Dakar encore moins sur l’étendue du territoire national et de la diaspora. Qu’est-ce qui peut faire penser tout simplement que Yewwi ou Wallu peut présenter une liste qui ne respecte pas la vérité surtout dans une capitale, dans un département comme Dakar. C’est impensable donc ce qui s’est passé entre eux, c’est leur problème, mais je sais que ce qui s’est passé, ce n’est pas la liste de Yewwi.

Maintenant il n’a qu’à attendre ces compétitions avant d’engager ses forces. Mais ne pas vouloir le faire aujourd’hui au moment du dépôt alors que les délais sont flexibles jusqu’à 72 heures et permettent à toutes les coalitions quand il y a des changements après désistement de pouvoir procéder à des remplacements, qu’il n’utilise pas cette période pour refuser ce minimum que tout citoyen, que toute coalition légalement constituée doit pouvoir aujourd’hui valablement jouir de ce droit-là.

Donc on était venu pour lui faire constater que ce qu’ils ont sorti n’est pas conforme à ce qu’on a retenu et qu’il procède au changement du fait qu’il y a eu des désistements. Il a non seulement voulu prendre les dossiers et quand il s’est agi de faire constater cela par les huissiers de justice qu’on a fait venir ils leur ont refusé l’accès dans le bâtiment mais également dans la salle où on était », met en garde Déthié Fall…


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess