Rufisque / CHYMD : « Le chef de l’État a fait un investissement massif pour le relèvement du plateau médical » (Direction)

Selon le directeur du Centre Hospitalier Youssou Mbargane Diop (CHYMD) de Rufisque, hôpital de niveau 1, des efforts ont été faits durant les deux premiers trimestres de l’année 2022.

« Aujourd’hui on peut le dire haut et fort, le plateau technique a été relevé de manière fulgurante. Les gens viennent maintenant en masse et on peut dire que le taux de fréquentation est très important et on le ressent dans les recettes de l’hôpital. On n’a plus de problème de salaire. Au niveau du matériel (radio, construction de nouveaux blocs et services, des salles de réanimation), il y a eu un investissement massif de l’Etat du Sénégal, via le Ministère de la Santé et de l’Action Sociale. Je peux vous dire que le chef de l’État a un projet colossal pour cette structure sanitaire…  », a fait savoir Mamadou Ndiaye, le directeur du CHYMDR. 

Dans cette même lancée, le nombre de gynécologues qui était de deux est passé à cinq et d’autres spécialistes et généralistes ont été recrutés pour renforcer le personnel, a-t-il ajouté en poursuivant : « Il y a des machines d’échographie qui ont été achetées pour la cardiologie, la gynécologie et d’autres matériels d’imagerie médicale. Sans oublier l’amplificateur de brillance qui nous faisait défaut et qui nous obligeait à référer certains cas graves de fracture. Maintenant on a un seul souci, c’est un scanner. La Ville  de Rufisque a pris des engagements. Mais nous devons d’abord aménager un espace pour l’accueillir… », fera-t-il savoir en insistant sur le fait que le cadre de vie de Youssou Mbargane est aussi au cœur des chantiers avec l’aménagement de l’espace vert.   


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess