Saly / Cri du cœur des Acteurs du Tourisme : « Personne n’a intérêt que le secteur continue dans ce statu quo » (Robert Ndiaye)

Saly / Cri du cœur des Acteurs du Tourisme : « Personne n'a intérêt que le secteur continue dans ce statu quo » (Robert Ndiaye)
Les acteurs du Tourisme,  regroupés autour de l’Union nationale des Acteurs du Tourisme Sénégalais/Jappo Suxxuli Sunu Tourisme, rompent le silence. 

Face à la presse, les acteurs se disent au regret de constater la non effectivité de la circulaire du ministère du Tourisme et des Transports aériens datant du 08 septembre et qui consisterait à ouvrir à nouveau les frontières.

“Nous sommes au regret de constater que dans les stades les activités continuent avec des milliers de personnes qui ne portent pas de masques, même situation dans les discothèques et que nous, les acteurs touristiques restions les parents pauvres”, peste Robert Ndiaye. 

Dans cette même dynamique, le porte-parole du jour de s’interroger sur le plan de com des autorités.
“Nous sommes aussi au  regret de constater que cette information n’est ni dans le site du ministère du Tourisme, ni au niveau de l’ASPT. Nous, à notre niveau, nous proposons un label qui s’appelle “Yekkssil ak Jaam”. Nous ne demandons que l’applicabilité de la circulaire. Car jusqu’à présent, les autorisations d’embarquement sont demandées. Nous ne sommes pas dans une logique de dénonciation, mais souhaiterions attirer l’attention des autorités sénégalaises sur la non effectivité de la mesure.”

Selon les acteurs toujours, si l’État ne fait rien d’ici un mois, beaucoup d’acteurs riquent d’aller au chômage…


Saly / Cri du cœur des Acteurs du Tourisme : « Personne n'a intérêt que le secteur continue dans ce statu quo » (Robert Ndiaye)


www.dakaractu.com

via DAKARACTU

A lire aussi

Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Instagram

#LuBess